La Creuse Agricole 06 août 2016 à 08h00 | Par HC

Centre d’engraissement : les éleveurs sereins

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © HC

Le vendredi 29 juillet, le Tribunal administratif de Limoges a déclaré caduque l’autorisation d’exploiter du centre d’engraissement de Saint-Martial-le-Vieux. Le projet a en effet pris du retard, essentiellement en raison de conditions « d’intempéries énormes deux hivers consécutifs » a expliqué Pierre Chevalier sur France 3. La SAS Alliance Millevaches et les porteurs du projet restent cependant sereins : cette décision n’est pas suspensive et la préfecture a deux semaines pour faire appel, ce qui pourrait être fait par la voie des ministères de l’Environnement ou de l’Agriculture.
Les premiers broutards sont entrés dans leurs bâtiments au cours de ces dernières semaines et continuent d’arriver. L’activité maximale devrait être atteinte d’ici la fin de l’année, faisant de ce centre une référence nationale, une alternative à l’export et un débouché essentiel pour la mise en valeur de la production allaitante locale.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. La Creuse Agricole se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

La Creuse Agricole
La couverture du journal La Creuse Agricole n°2190 | juin 2018

Dernier numéro
N° 2190 | juin 2018

Edition de la semaineAnciens numérosABONNEZ-VOUS

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui