La Creuse Agricole 06 mars 2017 à 08h00 | Par FNSEA NA

La FNO fait escale en Nouvelle‑Aquitaine

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © FNSEA NA

Michèle Baudouin, présidente de la FNO, était de passage mardi 21 février en Nouvelle-Aquitaine pour participer à l’assemblée générale régionale.
Comme chaque année, la FNO parcourt les régions de France pour échanger sur l’actualité de la filière ovine. Pour cette édition, le Brexit était au c½ur des échanges. En effet, avec 25 % de la viande ovine importée en France d’origine britannique, les discussions entre l’Union Européenne et le Royaume-Uni sur les conditions de sortie de l’Europe vont être essentielles pour l’avenir de la filière ovine française.
La réunion s’est poursuivie en parlant des prix pratiqués actuellement et des besoins pour les semaines avenir : la FNO appelle à faire des relevés de prix dans les grandes surfaces pour relever toutes les pratiques déloyales dans cette période de négociation commerciale. Patrick Soury a rappelé aussi qu’il y aurait certainement des besoins d’agneaux supplémentaire pour la période de Pâques. Les responsables ont alors débattu de la stratégie pour produire des agneaux qui correspondent aux périodes de consommation. Daniel Gaillard a rappelé que la filière a déjà fait des efforts considérables et que l’on ne peut pas changer de systèmes de production du jour au lendemain.
Les sujets d’actualité comme la révision des Zones Défavorisées ou l’évolution de l’aide ovine ont été présentés et débattus par les responsables. Mais c’est la réorganisation des structures sur les nouveaux périmètres régionaux qui ont occupé la fin des débats. Alain Cornu a présenté la section régionale ovine qui a été mise en place fin janvier et Patrick Soury a présenté le projet d’Association Régionale Ovine qui devrait voir le jour dans les semaines à venir. C’est d’ailleurs sur ce nouveau périmètre Nouvelle-Aquitaine que les administrateurs de la FNO ont été renouvelés suite aux modifications statutaires réalisées par la FNO fin 2016.
La FNO a insisté aussi sur la vigilance à avoir vis-à-vis des prédateurs, le loup continue sa progression, son comportement change et les attaques se multiplient. En plus de ce fléau, les Pyrénées sont également touchées par le problème des ours puisque les pouvoirs publics souhaitent en réintroduire de nouveau.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. La Creuse Agricole se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

La Creuse Agricole
La couverture du journal La Creuse Agricole n°2189 | juin 2018

Dernier numéro
N° 2189 | juin 2018

Edition de la semaineAnciens numérosABONNEZ-VOUS

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui