L'Auvergne Agricole 07 mars 2018 à 14h00 | Par Fabienne Antheaume

La Fédération nationale laitière défend un cap pour les producteurs

Invité de l’assemblée générale de la FDPL, André Bonnard, secrétaire général FNPL, a expliqué la stratégie et les avancées obtenues en matière de construction du prix du lait au producteur.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
À la suite de l’Assemblée Générale, les participants ont échangé avec les associés du Gaec Mélodie sur son choix de créer un atelier de fabrication fermière de Fourme d’Ambert.
À la suite de l’Assemblée Générale, les participants ont échangé avec les associés du Gaec Mélodie sur son choix de créer un atelier de fabrication fermière de Fourme d’Ambert. - © FDPL

Les discussions ont mis en évidence la complexité des rapports entre les acteurs de la filière dont les intérêts divergent dès qu’il est question de répartir la marge. « Pour tirer leur épingle du jeu, les producteurs doivent connaitre leur filière : son organisation, ses marchés, ses acteurs et leur stratégie.» résume le président de la FDPL. « Ce principe est valable dès l’échelon local. » Si l’essentiel des débats a porté sur le cadre national en cours   [...]

 

» Lire la suite sur le site L'Auvergne Agricole

La Creuse Agricole
La couverture du journal La Creuse Agricole n°2189 | juin 2018

Dernier numéro
N° 2189 | juin 2018

Edition de la semaineAnciens numérosABONNEZ-VOUS

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui