La Creuse Agricole 02 septembre 2016 à 08h00 | Par MR

Il n’y a pas que Lactalis...

En soutien à leurs collègues Mayennais, les producteurs de lait Creusois sous l’égide de FDSEA/JA ont manifesté leur mécontentement face à la politique des prix toujours plus bas pratiqué par les industriels.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
 (© MR)  © MR  © MR

Alors que les négociations sont en cours à Laval entre Lactalis et la FDSEA 53, les laitiers Creusois en raison de leur éloignement géographique et de l’astreinte qu’engendre leur production, n’ont pas pu répondre à l’appel de mobilisation #TousàLaval.
Vendredi 26 août à 8h, un camion de collecte de la coopérative de Sodiaal commence sa tournée de ramassage au GAEC Magnier sur la commune de Dontreix, au sud-est du département. Une fois le tank vidé, SURPRISE ! Une vingtaine de producteurs laitiers du canton lui barre la route. Le véhicule est alors immobilisé dans le calme. Afin de débloquer la situation, M. Soulhol et M. Aubert respectivement directeur Massif Central et Président de Sodiaal se rendent sur l’exploitation.
Divergence de points de vue
Alors que les éleveurs demandaient une augmentation du prix de leur lait de seulement 3 à 4 centimes, les industriels rejetaient sur les politiques et le reste de la filière les responsabilités de la situation. « Depuis un an et demi, on n’arrive plus à dégager de revenu, on donne de l’argent pour travailler !» tente d’expliquer Mickael Magnier, l’exploitant chez qui le camion était bloqué, aux industriels.
Opération « Robin des Bois »
Après une longue discussion où chaque partie a campé sur ses positions, les représentants syndicaux FDSEA/JA ont décidé de laisser repartir le camion de collecte contre le don d’une palette de bouteilles de lait. Quelques coups de fils plus tard, la profession a obtenu satisfaction. Une délégation FDSEA/JA s’est alors rendue à la laiterie Sodiaal puis à LMA à Auzances pour récupérer les bouteilles demandées. Cette cargaison représentant 1000 litres de lait conditionné a ensuite été acheminée à la banque alimentaire de la Creuse.
« Opération Robin des Bois, on vole les riches, pour donner aux pauvres !
- Si ça continue, nous aussi nous aurons besoin des associations humanitaires pour nous nourrir » échange deux agriculteurs en chargeant le lait qu’ils ont obtenu contre le déblocage du camion de lait.
FDSEA et JA restent mobilisés et ne n’excluent pas la possibilité de mener de nouvelles actions dans un avenir plus ou moins proche.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. La Creuse Agricole se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

La Creuse Agricole
La couverture du journal La Creuse Agricole n°2190 | juin 2018

Dernier numéro
N° 2190 | juin 2018

Edition de la semaineAnciens numérosABONNEZ-VOUS

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui