La Creuse Agricole 18 septembre 2011 à 16h12 | Par Actuagri

Viande porcine - Rentrée grimaçante pour les producteurs

La Fédération nationale porcine (FNP) n’a pas le sourire en cette rentrée 2011 : conjoncture morose, accords professionnels pas appliqués, compétitivité à la traîne et une mention VPF qui s’essouffle…

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © La Creuse agricole et rurale
Jean-Michel Serres, le président des éleveurs porcins de la FNP, n’avait pas envie de sourire le 6 septembre, pour sa rentrée syndicale. « Les préoccupations sont nombreuses », ne cache-t-il pas, au cœur d’une conjoncture redevenue morose puisque le prix du porc payé au producteur est aujourd’hui de 1,45 euro quand le coût de production reste à 1,65 euro environ. Et le taux d’endettement demeure élevé dans le secteur.
C’est d’abord le manque de transparence des groupements de producteurs au sujet de la santé des élevages et du taux de défaillance dans les exploitations porcines, qui dérange la FNP. « Nous leur demandons de nous livrer une vision plus précise et consolidée de la production porcine française », souligne son président. Les pouvoirs publics réclament notamment des chiffres précis dans le cadre des crédits alloués sur trois ans (2011-2013) au titre de la mise aux normes truies (60 millions d’euros).
En outre, face à leurs difficultés de trésorerie, certains éleveurs laissent de côté leur projet de mise aux normes, ce qui inquiète la FNP. « Nous ne voulons rien perdre de cette enveloppe et souhaitons que les fonds non affectés à la mise aux normes truies aillent par exemple au plan de modernisation des bâtiments d’élevage », explique Jean-Michel Serres.

[...]

La suite est à lire dans La Creuse agricole et rurale du 16 septembre 2011.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. La Creuse Agricole se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

La Creuse Agricole
La couverture du journal La Creuse Agricole n°2302 | octobre 2020

Dernier numéro
N° 2302 | octobre 2020

Edition de la semaineAnciens numérosABONNEZ-VOUS

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui