La Creuse Agricole 09 décembre 2010 à 16h36 | Par Cyrielle Delisle

Vente directe - Création d’un atelier de transformation laitière

Se lancer dans une activité de vente à la ferme représente un défi parfois difficile. Bruno Briffaut et Laurent Lebatteux qui transforment leur lait ont fait part de leur expérience au cours d’une porte ouverte.

Abonnez-vous Réagir Imprimer

Le Gaec Bio Avenir à Spay (72) a vu son projet de vente directe se réaliser en mai 2009. Retour sur un plan longuement réfléchi. Avant la création d’un atelier de transformation-vente, Bruno Briffaut et Laurent Lebatteux ont créé un Gaec par le rassemblement de leurs deux exploitations. Par ce rapprochement, les deux éleveurs ont vu la possibilité de concrétiser plus facilement leur projet de mise en place d’un atelier de transformation laitière. « Hormis la construction et le développement du laboratoire de transformation, nous avions deux objectifs en tête lors de la création du Gaec : réaliser une économie d’échelle et améliorer notre qualité de vie », explique Bruno Briffaut. Avant de lancer l’activité de vente directe, les exploitants ont dans un premier temps homogénéisé au mieux la production et la gestion des deux troupeaux.

Un projet évolutif

« Avec la création de cet atelier de diversification, nous avions dans l’idée de mieux valoriser notre métier, en faisant reconnaître notre travail et nos produits sur une échelle locale. C’est pourquoi nous avons fait le choix de commercialiser notre production dans un rayon de 40 km », poursuit Bruno Briffaut. Pour se dégager du temps pour réfléchir au projet, les éleveurs ont embauché une salariée à mi-temps pour s’occuper de la production. « Il faut être coordonnés lors du développement d’une telle activité car tout semble arriver en même temps. Il est parfois difficile d’établir des priorités. » Des questions concernant le choix de la structure, des produits, du type de vente se sont ensuite posées.

[...]

La suite est à lire dans le journal daté du 3 décembre.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. La Creuse Agricole se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui