La Creuse Agricole 10 janvier 2014 à 08h00 | Par A.M.

Vœux de la chambre d’agriculture  - Les axes prioritaires pour la Chambre d’Agriculture de la Creuse en 2014 !

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Jean-Philippe Viollet et Gilles Pivette.
Jean-Philippe Viollet et Gilles Pivette. - © CDA 23

Le 6 janvier dernier, fidèle à la tradition de présentation des vœux à la presse, Jean-Philippe Viollet, président de la Chambre d’Agriculture de la Creuse en a profité pour annoncer les axes qui seront développés prioritairement par la structure consulaire pour l’année à venir.

 

Ancrer l’économie au cœur du territoire
Dans un contexte économique de plus en plus difficile, la Chambre d’Agriculture de la Creuse souhaite privilégier l’accompagnement des projets portés par les agriculteurs. Dans ce cadre, le président faisait notamment référence au soutien apporté par ses services auprès des producteurs a l’origine de la création de l’atelier de découpe collectif réalisé à Cressat (dont l’ouverture avait lieu le matin même). Ces projets doivent, selon lui, « être encouragés et servir d’exemple car ils dynamisent concrètement la vie des territoires et ils s’inscrivent dans une activité économique réelle et durable, génératrice d’emploi et de valeur ajoutée ».

 

Déployer des outils pour sécuriser les exploitants
Face à la complexité accrue de la sur-administration dans le secteur agricole, et en attendant le choc de la simplification administrative annoncé par le gouvernement, les Chambres d’Agriculture, via l’APCA, développent et proposent des outils lisibles et harmonisés sur l’ensemble du territoire. Jean-Philippe Viollet explique : « Les élus de la structure consulaire ont à cœur d’éviter les pénalités appliquées aux professionnels dans le cadre d’erreurs administratives. Ainsi, afin d’optimiser l’accompagnement des agriculteurs, des consignes et engagements quantitatifs et qualitatifs ont, d’une part, été développés en interne, et d’autres part, des outils visant à simplifier et sécuriser les démarches des professionnels, tels que « Mes P@r­celles », ou « Boviclic » sont actuellement proposés ».

 

[...]

La suite est à lire dans la Creuse agricole et rurale du 10 janvier 2014.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. La Creuse Agricole se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

La Creuse Agricole
La couverture du journal La Creuse Agricole n°2212 | décembre 2018

Dernier numéro
N° 2212 | décembre 2018

Edition de la semaineAnciens numérosABONNEZ-VOUS

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 23 unes régionales aujourd'hui