La Creuse Agricole 05 octobre 2021 a 07h00 | Par HC avec Celmar

Une belle vente malgré la conjoncture

Abonnez-vous Reagir Imprimer
La meilleure enchère a été remportée par Pentagone, né chez Isabelle Ballereau.
La meilleure enchère a été remportée par Pentagone, né chez Isabelle Ballereau. - © HC

La vente d’automne Celmar s’est déroulée le vendredi 24 septembre sur le site de Malonze à La Souterraine. Le beau temps, les travaux d’ensilage et de semis de la saison n’ont pas trop entamé la motivation du public, venu nombreux pour l’occasion. Le téléphone a également fonctionné à plein, avec de nombreux acheteurs à distance issus de toute la France, ainsi la qualité de la sélection de Celmar a pu profiter aux éleveurs adhérents, mais aussi rayonner dans tout l’hexagone et en Allemagne.

La vente aux enchères
Du côté des veaux à haut potentiel génétique, les 24 jeunes reproducteurs ont été vendus pour une moyenne de 4 192 €, avec de nombreux animaux vendus entre 4 000 et 4 500 €, signe d’une qualité régulière de la sélection. Deux taureaux ont cependant passé le cap des 6 000 € :
- Pentagone, né chez Isabelle Ballereau à Malicornay (36) a été acquis par le Gaec de la Frapinière (79) pour 6 600 €. Il s’agit d’un taureau de type mixte viande âgé de 22 mois. Il bénéficie d’un bon dessus, d’une attache d’épaule parfaite et d’une excellente qualité de race. C’est un taureau prêt à saillir avec de bonnes facilités de naissance (45 kg en poids de naissance). Il a su montrer sa docilité dans le ring.
- Rampant, né au Gaec Billaud à Mautes (23) est lui un fils de MackCelmar (RJ). Il est à la hauteur de son ascendance, avec un quartier arrière exceptionnel et une belle harmonie. Lui aussi est né avec un petit poids de naissance, seulement 43 kg. C’est le Gaec Chanton, de La Souterraine, qui en a fait l’acquisition pour la somme de 6 100 €.

Vente sous pli cacheté
La vente sous pli cacheté n’a pas démérité puisque 28 jeunes mâles ont trouvé preneur à un prix moyen de 3 182 €. Certains ont dépassé la barre des 4 000 € notamment Paul, du Gaec Desassure à Chéniers (23) et Romaldo, du Gaec Daillet Jouillat (23).
6 animaux sans cornes étaient proposés lors de cette vente, 2 aux enchères et 4 sous pli cacheté. Ils ont été tous vendus.
Les taureaux invendus sont toujours disponibles auprès des commerciaux Celmar. Sont également à votre disposition en ferme des taureaux adultes, des 18 mois et des jeunes mâles de l’année. Pour tous renseignements contacter JP Poujaud au 06 89 49 57 70, N. Bourdier au 06 08 71 29 17 ou Th. Letessier au 06 09 90 98 83.
La Celmar remercie ses clients toujours fidèles, ses éleveurs sélectionneurs pour la qualité des animaux présentés ainsi qu’à son personnel.
Cette manifestation a été l’occasion d’annoncer au public, la création d’un groupe d’éleveurs-sélectionneurs de taureaux reproducteurs génétiquement « sans cornes » au sein de la section reproducteurs de la coopérative : LIMOUSINE POLLED CELMAR. Ce groupe permettra de développer et de mettre en valeur cette caractéristique de plus en plus intéressante pour le bien-être animal autant que pour le bien-être de l’éleveur.
Autre annonce, les paillettes du taureau NelCelmar, réservées pendant 2 ans aux adhérents de la coopérative (15 €), sont désormais à la disposition de tous les éleveurs au prix de 25 €. Contacter Celmar pour tout renseignement.
En attendant la vente de printemps, Celmar se prépare désormais à la vente des jeunes mâles du Centre d’Évaluation Gevial qui participe au schéma de la sélection de la race limousine. Les taureaux seront mis en vente le 10 novembre prochain (portes ouvertes le 5 novembre.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions emises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. La Creuse Agricole se reserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et reglements en vigueur, et decline toute responsabilite quant aux opinions emises,

La Creuse Agricole
La couverture du journal La Creuse Agricole n°2358 | décembre 2021

Dernier numéro
N° 2358 | décembre 2021

Edition de la semaineAnciens numérosABONNEZ-VOUS