La Creuse Agricole 18 février 2022 a 07h00 | Par JG

Une aide face à la crise porcine

Abonnez-vous Reagir Imprimer
- © Réussir SA

Le Gouvernement vient d’annoncer un plan d’urgence pour la filière porcine, d’un montant total pouvant atteindre 270 millions d’euros.
Ce plan comprend 3 mesures :
- Une aide d’urgence jusqu’à 75 millions d’euros, sous la forme d’un chèque « ciseau de prix porcin » d’un montant de 15 000 € pour les exploitations porcines en fortes difficultés de trésorerie. Cette aide sera déployée sous une quinzaine de jours.
- Une aide de structuration, adossée à un engagement de contractualisation dans le cadre d’Egalim2, d’un montant maximum de 175 millions d’euros, qui viendra compléter la compensation des pertes des exploitations porcines, selon des critères et des modalités qui devront être précisés en concertation avec les professionnels.
- Un abondement des dispositifs de droit commun de prise en charge des cotisations MSA jusqu’à 20 millions d’euros.
ATTENTION ! L’aide d’urgence forfaitaire d’un montant maximum de 15 000 € (avec transparence Gaec) sera payée rapidement aux élevages professionnels en difficulté selon la modalité du « premier arrivé premier servi ». Les deux critères d’éligibilité sont :
- avoir atteint pendant une durée minimale d’un mois un seuil critique de 80 % de consommation de la ligne de trésorerie d’engagement en crédits court terme de trésorerie. Ce critère est apprécié à partir du 01/01/2022. Les dettes fournisseurs (factures non réglées dans les délais) sont à réintégrer dans le calcul du pourcentage de consommation de l’ouverture de crédit.
- avoir engagé une démarche de demande de prêt garanti par l’état (PGE) permet d’être prioritaire.
Pour tout renseignement sur l’aide d’urgence réservée aux élevages professionnels en difficulté, vous pouvez contacter Mme Isabelle Couppe de Lahongrais à la DDT au 05 55 61 20 60.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions emises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. La Creuse Agricole se reserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et reglements en vigueur, et decline toute responsabilite quant aux opinions emises,

La Creuse Agricole
La couverture du journal La Creuse Agricole n°2399 | septembre 2022

Dernier numéro
N° 2399 | septembre 2022

Edition de la semaineAnciens numérosABONNEZ-VOUS

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous