La Creuse Agricole 02 mars 2011 à 11h19 | Par Actuagri

Un monde sans élevage ? - L’Académie de la viande fait la chasse aux idées reçues

L’abandon de l’élevage permettrait de résoudre un certain nombre de difficultés auxquelles est confrontée la planète : une idée à la mode...

Abonnez-vous Réagir Imprimer

« Un monde sans élevage, vraiment ? » C’est sur ce thème que le président de l’Académie de la viande, François Landrieu, avait convié les académiciens à débattre, en prélude à une communication importante de l’Académie, lors du Congrès de la viande qui se déroulera à Paris en juin 2012. Ce n’est un secret pour personne : certains dans les milieux écologistes dressent un violent réquisitoire contre la viande. Elle serait responsable en effet de la pollution de la planète ; elle contribuerait au réchauffement climatique, favoriserait l’extension de la faim dans le monde et nuirait à la santé humaine.

 

Qu’en est-il exactement ? Certes, si nos lointains ancêtres, les australopithèques, il y a plus de 200 000 ans, étaient végétariens, l’homo sapiens, qui les a suivis dans la lente histoire de l’évolution humaine, est devenu chasseur et carnivore. D’ailleurs, « l’alimentation carnée a permis de faire grossir le cerveau et lui a donné l’intelligence », explique Pascal Mainsant, ancien chercheur à l’Inra. Ainsi bien plus tard, il y a 10 000 ans, l’homme a inventé la domestication des espèces végétales et animales. Grâce à l’élevage, il s’est s’affranchi des aléas de la chasse, les animaux domestiques étant devenus des stocks de nourriture sur pied dont il pouvait disposer à sa guise.

[...]

La suite est à lire dans La Creuse agricole en date du vendredi 25 février.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. La Creuse Agricole se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

La Creuse Agricole
La couverture du journal La Creuse Agricole n°2301 |  0000

Dernier numéro
N° 2301 | 0000

Edition de la semaineAnciens numérosABONNEZ-VOUS

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui