La Creuse Agricole 23 mai 2012 à 16h44 | Par A.M.

Un établissement méconnu

Les centres éducatifs renforcés ont été créés en 1996 comme une alternative à l’incarcération. Ce sont des établissements sociaux pour mineurs qui s’inscrivent dans le dispositif global de réponses pénales et éducatives à la disposition des magistrats. Parmi eux, le CER de Liginiac, en Corrèze, géré par LIMAREL, association membre de MSA Services Limousin.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Le bûcheronnage est une des activités permettant aux jeunes de rompre avec leur mode de vie passé.
Le bûcheronnage est une des activités permettant aux jeunes de rompre avec leur mode de vie passé. - © MSA du Limousin

Les CER s’adressent à des mineurs primo-délinquants ou qui connaissent des difficultés multiples : familiales, sociales, conduites à risques et, de plus en plus des problèmes de santé importants et de déscolarisation. Leur spécificité réside dans une prise en charge intensive et constante de par la variété des activités et l’accompagnement éducatif permanent qu’ils proposent aux jeunes en difficulté.
Le CER de Liginiac, ouvert en 2002, est une des unités mises en place par la Protection judiciaire de la jeunesse pour donner à de jeunes garçons en situation de délinquance une possibilité d’échapper à la répétition et à l’aggravation de leurs difficultés de vie sociale. Il est placé sous l’autorité du directeur départemental de la Protection judiciaire de la jeunesse de la Corrèze.
Il accompagne et accueille des jeunes, un groupe de 6 maximum, durant des temps courts, 4 à 5 mois, dans le cadre d’un placement pénal qui vise à donner la priorité aux mesures et sanctions éducatives. Comme dans tous les CER, ces actions éducatives sont proposées sans aller jusqu’à la contrainte comme dans les centres éducatifs fermés (CEF).

[...]

La suite est à lire dans la Creuse agricole et rurale du 18 mai 2012.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. La Creuse Agricole se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui