La Creuse Agricole 04 mai 2021 a 07h00 | Par ND

Un approvisionnement local en fruits et légumes pour les EHPAD de la Creuse

Abonnez-vous Reagir Imprimer
- © CDA 23

Des EHPAD Creusois possédant leur propre autonomie de commandes gérées au sein du Groupement de coopération sanitaire Services inter-établissements creusois (GCS-SIC) ont exprimé le souhait de développer leur approvisionnement local en fruits et légumes pour l’année 2021. Cette volonté s’inscrit également dans le cadre de la loi EGALIM qui vise l’apport de 50 % de produits locaux en restauration collective d’ici 2022.

Une démarche inédite en Creuse
En septembre 2020, Louise Rothe, directrice de l’EHPAD de Bénévent-l’Abbaye et administratrice du GCS-SIC, a sollicité, la Chambre d’Agriculture afin de savoir si des producteurs locaux étaient en capacité de répondre à l’appel d’offre fruits et légumes 2021 pour les 12 établissements Creusois concernés (voir encadré).
Afin de répondre à cette demande la Chambre d’Agriculture a, dans un premier temps, contacté des producteurs afin de constituer un groupe présentant les caractéristiques d’organisation requises pour cet approvisionnement (voir encadré). Dans un deuxième temps, l’organisme consulaire s’est également rapprochée de l’ESAT du Masgerot afin de les solliciter sur une prestation d’approvisionnement, de logistique de stockage et livraison ainsi que de facturation des produits.
Après plusieurs réunions de calage, un partenariat a été mis en place entre les EHPAD, les producteurs locaux, l’ESAT du Masgerot pour la logistique, et la Chambre d’Agriculture de la Creuse pour la coordination du projet.
L’objet de ces réunions était également de faire tomber les appréhensions des différents acteurs qui n’avaient jamais travaillé ensemble. Ces rendez-vous leur ont ainsi permis de connaître les contraintes de chacun et de construire ensemble ces nouveaux schémas d’approvisionnement en circuits courts.
Pour formaliser les engagements de chacun et pour pouvoir assurer l’approvisionnement des établissements tout au long de l’année 2021, ce partenariat a fait l’objet de conventions entre les différents acteurs.

Fonctionnement du partenariat
Dans le cadre de ces conventions, les producteurs se sont engagés à honorer les volumes annuels fixés, à respecter la traçabilité des produits (étiquetage réglementaire), le colisage de livraison prédéfini ainsi que les dates de livraisons.
Concernant L’ESAT-APAJH celui-ci s’est engagé à commander les produits auprès des producteurs un mois avant la livraison, à stocker les produits dans de bonnes conditions, à respecter la traçabilité des produits (étiquetage réglementaire), à assurer la livraison auprès des EHPAD et à réaliser la facturation mensuelle.
Enfin, pour sa part, la Chambre d’Agriculture s’est engagée à être l’interlocuteur principal entre les différentes parties et à veiller à ce que tous respectent le bon fonctionnement du partenariat ainsi que leurs engagements.
À terme, l’objectif est bien d’élargir ce partenariat à plus de produits, plus de producteurs et plus d’établissements. Un galop d’essai très concret permettant d’entrer dans la course au développement des circuits courts dans notre département !

Établissements et producteurs

Aujourd’hui douze EHPAD sont entrés dans la démarche :
• EHPAD Ajain/Boussac/Chatelus Malvaleix
• EHPAD Mainsat/Auzances
• EHPAD Bellegarde en Marche
• EHPAD Bénévent-l’Abbaye
• EHPAD Bussière-Dunoise
• EHPAD de Chambon-sur-Voueize
• EHPAD de Dun-le-Palestel
• EHPAD de la Chapelle-Taillefert
• EHPAD de Fursac

Et sept producteurs creusois se sont engagés dans ce partenariat :
• Les Vergers du Grand Murat à Bénévent-l’Abbaye
• Gaec Vincent Mère et Fils à Méasnes
• Gaec de la Salle au Chauchet
• Le potager de Saint-Hilaire à Saint-Hilaire la Plaine
• Christophe Montagne à Auge
• SCEA La Ferme du Savoyard à Parsac Rimondeix
• ESAT du Masgerot à Saint-Sulpice-le-Guérétois

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions emises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. La Creuse Agricole se reserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et reglements en vigueur, et decline toute responsabilite quant aux opinions emises,

La Creuse Agricole
La couverture du journal La Creuse Agricole n°2365 | janvier 2022

Dernier numéro
N° 2365 | janvier 2022

Edition de la semaineAnciens numérosABONNEZ-VOUS

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous