La Creuse Agricole 29 mars 2021 a 07h00 | Par P. Dumont

Tech Ovin, la douzième édition en préparation

En l’absence du Salon de l’Agriculture, c’est à l’occasion de la signature d’une convention de partenariat avec le Crédit Agricole, que les organisateurs de Tech Ovin ont officiellement mis sur les rails la prochaine édition du salon national du mouton.

Abonnez-vous Reagir Imprimer
Bruno Tardieu et Claude Souchaud.
Bruno Tardieu et Claude Souchaud. - © P. Dumont

Ce sera peut-être le premier salon agricole à réouvrir ses portes après le Salon de l’Agriculture 2020. Un salon aux airs de rentrée officielle. En effet, comme l’a souligné Claude Souchaud, président de Tech Ovin, de nombreuses négociations et décisions seront sur le point d’aboutir à cette période, notamment la future PAC. En outre, et pour la première fois, la Fédération Nationale Ovine tiendra son congrès annuel à Limoges le 7 septembre, veille de l’ouverture du Salon. Pour cette nouvelle édition, le Crédit Agricole Centre Ouest, partenaire historique de Tech Ovin depuis 1999 a de nouveau répondu présent. « Après l’année 2020, nous espérons que ce prochain salon sera celui du renouveau, a souligné Bruno Tardieu, président du CACO. Nous connaissons les difficultés des filières agricoles et l’enjeu du renouvellement des générations ». À son habitude, le Crédit Agricole sera notamment le partenaire des concours Berger Futé et Innovation et du « village connecté », nouvel espace imaginé par les organisateurs. « Il s’agit de rassembler en un même lieu toutes les innovations et nouvelles technologies liées à l’élevage ovin, explique Nicolas Faurie, directeur de Tech Ovin. Elles sont en développement et Tech Ovin doit être le reflet de cette évolution. Elles étaient jusqu’alors présentées sur le ring et avaient beaucoup de succès, désormais elles auront un espace dédié ». D’autres pôles seront développés dans le salon à venir. C’est le cas du pôle Laine qui s’ouvrira à des structures nationales ou encore du pôle Lait. Pour les organisateurs, les ovins lait, déjà présents en 2019, ont conféré un nouvel élan au salon. Le pôle Chiens de troupeau / tonte, mis en retrait en 2019 du fait du Mondial de tonte, sera renforcé également. Enfin, le Pôle Avenir sera encore une fois le passage obligé des visiteurs et candidats à l’installation et à la transmission et tout particulièrement des jeunes. Le leitmotiv de Tech Ovin 2021 sera d’ailleurs #passionmouton. Comme l’ont souligné les organisateurs et partenaires, « la filière ovine se porte bien et aujourd’hui, on peut bien vivre de l’élevage ovin. Nous espérons vraiment attirer des jeunes ». Toutes ces nouveautés ne font pourtant pas oublier à l’APOSNO, la Covid19 qui continue de planer sur nos têtes. « Nous sommes suspendus aux contraintes sanitaires et obligés de tout envisager, confirme Claude Souchaud. Le mot fort de Tech Ovin c’est la convivialité et celle-ci risque d’être entamée. Nous disposons d’une surface en plein air suffisamment grande pour imaginer, par exemple, allonger le salon d’une journée pour réduire la jauge quotidienne. Même s’il y aura sans doute des aménagements à faire, il n’y a pas de remise en cause du salon ».

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions emises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. La Creuse Agricole se reserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et reglements en vigueur, et decline toute responsabilite quant aux opinions emises,

La Creuse Agricole
La couverture du journal La Creuse Agricole n°2342 | juillet 2021

Dernier numéro
N° 2342 | juillet 2021

Edition de la semaineAnciens numérosABONNEZ-VOUS