La Creuse Agricole 19 mai 2010 à 10h45 | Par A.M.

Syndicalisme - Les mesures de Groupama et de la laiterie Les montagnes d’Auzances

La présentation de la charte installation se poursuit.

Abonnez-vous Réagir Imprimer

Dans le cadre de la semaine du renouvellement des générations en agriculture qui s'est tenue fin février, le syndicat départemental Jeunes agriculteurs a remis à jour la charte installation. Celle-ci rassemble une trentaine de partenaires proposant des mesures pour favoriser l'installation en agriculture. Chaque semaine, nous présenterons les propositions de nos partenaires. Cette semaine, les mesures de Groupama et de la laiterie Les Montagnes d’Auzances sont mises en avant.

 

Groupama

L'installation des jeunes : un engagement fort

S'assurer contre l'ensemble des risques d'une exploitation est crucial pendant les premières années d'exercice. Au moment où les investissements sont les plus lourds, il ne faut pas négliger des garanties solides. Groupama, premier assureur de l'agriculture, s'engage avec la charte Terre entreprise : la solution pour permettre aux jeunes de bien démarrer leur activité, en toute sécurité. La charte Terre entreprise Groupama offre aux jeunes agriculteurs des avantages privilégiés et aménage des contrats d’assurance pour faciliter leur installation. Cette charte s'applique à tous les agriculteurs de moins de 40 ans, pendant les 5 premières années de leur installation.

 

Les avantages :

- Des réductions tarifaires souples et étendues. En souscrivant la charte Terre entreprise, les jeunes exploitants obtiennent une réduction cumulée de 150 % sur 5 ans, selon 2 formules au choix* !

- Un bilan-conseil d'assurance. Les jeunes exploitants bénéficient d’un diagnostic complet de leurs besoins en assurances professionnelle et privée, ceci afin de choisir une protection complète adaptée à leur situation.

- Une démarche de prévention soutenue durablement. Une attention particulière en matière de prévention est prévue pour préserver au mieux la nouvelle exploitation et lui donner le maximum de chances de succès. Un autodiagnostic permet d’attirer l’attention sur des points clés touchant à la protection des personnes, des biens et des responsabilités.

Un stage de conduite Centaure est également offert. Ce stage permet de sensibiliser les conducteurs aux risques routiers et de tester leurs réflexes.

- Une incitation à optimiser sa retraite en commençant tôt. La retraite n'apparaît pas comme prioritaire au moment de l'installation et pourtant, constituer un complément de retraite revient moins cher à 30 ans qu'à 50… Groupama participe financièrement à l'ouverture d'un contrat agri-retraite.*

- Des aides pour maintenir l'activité de l'exploitation en cas de coup dur (maladie, accident) du jeune. Pour mettre à l'abri les jeunes agriculteurs en cas d'arrêts de travail difficiles à gérer, Groupama propose deux solutions : des indemnités journalières majorées de 50 %* ; un partenariat avec le service de remplacement agricole départemental*.

- Un geste lors d'une naissance. Enfin, lors d'un heureux événement, Groupama prend en charge la couverture complémentaire santé de l'enfant pendant la première année*.

Plus d'informations auprès d'Isabelle Chazette au 09 69 320 319.

* Offres soumises à conditions. Se renseigner auprès d’un conseiller Groupama.

 

Laiterie Les Montagnes d’Auzances

La production laitière est un enjeu économique et humain déterminant pour le département de la Creuse. La Charte installation est une action ambitieuse à laquelle la SAS Les Montagnes d'Auzances a décidé de s'associer :

- En garantissant un appui technique pour l'amélioration de la qualité du lait ;

- En assurant la mise à disposition et l'entretien de tank de stockage du lait ;

- En attribuant une prime pour la production de lait d'été (juillet-aout-septembre et octobre) basée sur le pourcentage des livraisons annuelles (de 20 à 33 %) et d'un montant allant de 3 à 15 euros pour 1 000 litres, si ses livraisons annuelles dépassent 90 % de ses références (*) ;

- En attribuant une aide au contrôle de la machine à traire : un forfait de 80 euros par contrôle et par an (*) ;

- En aidant financièrement à l'adhésion au Contrôle laitier (*).

Plus d'informations auprès de Jean-Pierre David au 05 55 67 01 14.

* Sous réserve de l'adhésion à la Charte des bonnes pratiques d'élevage.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. La Creuse Agricole se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

La Creuse Agricole
La couverture du journal La Creuse Agricole n°2222 | février 2019

Dernier numéro
N° 2222 | février 2019

Edition de la semaineAnciens numérosABONNEZ-VOUS

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 22 unes régionales aujourd'hui