La Creuse Agricole 25 mai 2014 à 08h00 | Par Sophie Chatenet-Giraud

Sommet de la forêt et du bois - Un premier essai à transformer

Organisé pour la première fois, le Sommet de la forêt et du bois a fermé ses portes, samedi, à la Grande Halle d’Auvergne.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
 © S. Chatenet-Giraud  © S. Chatenet-Giraud Très prisés des plus jeunes notamment, les outils de commande à distance, étaient présents au Sommet de la forêt et du bois. © S. Chatenet-Giraud De nombreux constructeurs de maisons en bois étaient présents. © S. Chatenet-Giraud

220 exposants réunis autour d’une matière : le bois. C’était en fin de semaine dernière du côté de la Grande Halle d’Auvergne, dans le cadre du Sommet de la forêt et du bois. Premier rendez-vous du genre, la manifestation se voulait être la réunion de Panorabois salon du bois et de la forêt et de Forexpo, salon européen de la sylviculture et de l’exploitation forestière. Autant dire que tous les maillons de la filière étaient présents au grand complet. Depuis le Grenelle de l’environnement de 2008, la filière bois suscite un intérêt croissant, comme en témoigne Stéphane Filaire, président de l’interprofession Auvergne Promobois et responsable d’une scierie familiale basée à Sembadel en Haute-Loire : « On reconnaît enfin la performance énergétique considérable du bois. Du coup l’énergie bois connaît un fort développement de même que le secteur des travaux forestiers ». Et d’estimer que des salons comme le Sommet de la forêt et du bois, est un rendez-vous idéal « pour amener les acteurs de la filière : propriétaires forestiers, écoles, scieries, constructeurs de maisons, revendeurs de chaudières, producteurs de granulés ou vendeurs de matériels de travaux forestiers, à s’impliquer dans la valorisation de leur activité ».

 

[...]

La suite est à lire dans la Creuse agricole et rurale du 23 mai 2014.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. La Creuse Agricole se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

La Creuse Agricole
La couverture du journal La Creuse Agricole n°2209 | novembre 2018

Dernier numéro
N° 2209 | novembre 2018

Edition de la semaineAnciens numérosABONNEZ-VOUS

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 23 unes régionales aujourd'hui