La Creuse Agricole 15 octobre 2010 à 11h45 | Par Sophie Giraud

Sommet de l’élevage - Le ministre lâche les éleveurs… Ils ne vont pas le lâcher

Les éleveurs en crise, las des beaux discours, attendent des actes concrets de la part de leur ministre. Son absence à Clermont n'a fait qu'amplifier leur détermination.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Jean-Michel Lemétayer, président de la FNSEA et Jacques Chazalet, président de la FRSEA Massif central.
Jean-Michel Lemétayer, président de la FNSEA et Jacques Chazalet, président de la FRSEA Massif central. - © D.R.

En pleine crise de l'élevage, et alors que s'ouvrait mercredi dernier, le premier rendez-vous européen des races à viande, deux choix s'offraient au ministre de l'agriculture : affronter la réalité en face et répondre enfin aux revendications légitimes de la profession ou esquiver, jugeant peut-être suffisant ce qu'il avait déjà annoncé au Space. Il a choisi la deuxième option, au grand désarroi des éleveurs, qui se sentent, ni plus ni moins, abandonnés.

[...]  Retrouvez la suite de cet article dans la Creuse agricole du vendredi 15 octobre.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. La Creuse Agricole se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

La Creuse Agricole
La couverture du journal La Creuse Agricole n°2302 | octobre 2020

Dernier numéro
N° 2302 | octobre 2020

Edition de la semaineAnciens numérosABONNEZ-VOUS

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui