La Creuse Agricole 07 mars 2008 à 00h00 | Par A.M.

SIA - Salon de l’Agriculture : un bilan positif

Plus de 600 000 visiteurs ont visité la 45ème édition du Salon de l’Agriculture.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Volcan de l’EARL Lagautrière.
Volcan de l’EARL Lagautrière. - © D.R.
Le Salon International de l’Agriculture a connu cette année encore le succès populaire avec plus de 600 000 visiteurs à quatre mois de la présidence française de l’UE au cours de laquelle le président Nicolas Sarkozy veut lancer les bases d’une refondation de la politique agricole commune. « Nous avons enregistré plus de 600 000 entrées, dont un tiers de professionnels, soit une augmentation significative par rapport à 2007 où nous étions juste en dessous de cette barre » a déclaré Christian Patria le président du SIA. Même si on reste encore assez loin du record de 2004 avec plus de 700 000 visiteurs, la grande ferme française a retrouvé son niveau moyen d’entrée après la désaffection du public en 2006 due à la crise aviaire et aux intempéries météorologiques. Si ce salon a été marqué par la visite du chef de l’état qui, contrairement à ses prédecesseurs, ne s’est pas attardé dans les allées, son discours aura en contrepartie, trouvé une certaine écoute parmi les agriculteurs, en rappelant sa volonté d’imposer pendant la présidence française de l’union européenne au second semestre, l’ouverture de discussions sur l’avenue de la PAC après 2013, terme de l’accord sur son budget actuel. « Nous veillerons à ce que cette présidence soit l’occasion d’engager dès 2009 une véritable refondation des modalités de mise en œuvre de la PAC dans notre pays » a-t-il déclaré. Il a aussi affiché sa fermeté dans les négociations avec l’organisation mondiale du commerce (OMC) assurant qu’il s’opposerait « fermement à tout accord qui ne servirait pas les intérêts de la France » troisième puissance agricole mondiale. Pour la FNSEA, « les paroles c’est une chose et les actes c’est autre chose » a déclaré Jean Michel Lemetayer, président de la grande centrale syndicale agricole, pour qui, les enjeux de demain doivent se définir dès à présent. Si le ministre de l’agriculture s’est pour sa part satisfait de la bonne tenue de ce salon, il n’a pas caché pour autant ses inquiétudes sur les crises actuelles que vivent plusieurs secteurs et notamment l’élevage.
Salsa du GAEC Chezeau.
Salsa du GAEC Chezeau. - © D.R.

Les éleveurs creusois récompensés

En marge de ce salon, le concours général agricole a également récompensé plusieurs élevages et notamment creusois pour leur excellentes prestations.

Ainsi en race bovine limousine, l’EARL Lagautrière de Villard s’est vu décerner un 1er prix avec un taureau de 1217 kg nommé Volcan, dans la catégorie des mâles à fort développement musculaire, ainsi qu’une 4ème place avec Andros dans la catégorie des mâles de 19 à 28 mois et une 5ème place avec Vigile parmi les taureaux âgés de 28 à 40 mois. Une satisfaction pour M. Lagautrière qui confirme la bonne tenue de Volcan tant à Limoges qu’à Argenton où il avait obtenu deux 1er prix successifs.

L’EARL Peyrot de Vallière a pour sa part obtenu une 6ème place avec Visconti, un taureau de 1296 kg parmi les taureaux âgés de plus de 40 mois. « C’est un animal qui fera certainement mieux l’an prochain, car il était le plus jeune de sa section, mais tous les espoirs sont permis pour son avenir » a déclaré M. Peyrot tout en précisant que Visconti avait obtenu une 5ème place au concours national à Limoges en 2006 et une 2ème place au concours national à Argenton et qu’il a été classé le meilleur animal du concours interdépartemental en janvier dernier à Argenton.

Le GAEC Commergnat de St Agnant de Versillat a décroché une 5ème place avec Tic Tac parmi les taureaux à fort développement musculaire. Pourtant cet animal bien conformé qui avait obtenu le 2ème prix au concours national d’Argenton avec de bons atouts tant sur le plan squelettique que musculaire n’aura pas pu se hisser, cette année, sur les marches du podium.

Nolita 2 de Michel Foussadier.
Nolita 2 de Michel Foussadier. - © D.R.

En race bovine charolaise, le GAEC Chezeau de Nouziers a obtenu une 3ème place avec Salsa dans la catégorie des vaches suitées de plus de 6 ans et l’élevage Verger de Glénic a décroché une 4ème place dans les vaches suitées de 2 à 3 ans.

Parmi les élevages ovins, dans la race charmoise, on ne compte plus le nombre de récompenses du GAEC Roux de Lussat qui cette année décroche encore la palme avec un 1er et 2ème prix dans le concours viande mâle de plus de plus de 18 mois et le 1er et 2èmeprix dans le concours laine mâle de plus de 18 mois.

Parmi les nouveaux venus, on retiendra l’excellente prestation de Michel Foussadier de St Avit de Tardes qui décroche parmi les équins en race ardennaise, la 1er place dans le concours des modèles et allures en catégorie grande taille et qui ne cache pas sa satisfaction pour sa première participation. « Je suis fier et satisfait de ce résultat car pour la première fois que je monte à Paris (à titre d’exposant) ma jument n’a pas démérité, bien au contraire avec ses 1060 kg, elle reste la jument la plus lourde du salon ».

Si chacun s’accorde à dire que le SIA reste une belle vitrine de l’agriculture française, les éleveurs creusois, auront contribué à rendre cette vitrine encore plus belle en attendant la 46ème édition qui aura lieu du 21 février au 1er mars 2009.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. La Creuse Agricole se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

La Creuse Agricole
La couverture du journal La Creuse Agricole n°2301 |  0000

Dernier numéro
N° 2301 | 0000

Edition de la semaineAnciens numérosABONNEZ-VOUS

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui