La Creuse Agricole 04 août 2018 à 08h00 | Par HC

Sensibiliser avec le sourire

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © HC

Le samedi 28 juillet, en plein week-end de chassé-croisé estival, Jeunes Agriculteurs Creuse a renouvelé son Opération Sourire. Assiette à la main, ils sont allés à la rencontre des automobilistes en transit sur l’aire des Monts de Guéret (RN 145) pour leur faire déguster de la viande bovine et ovine1.
Pendant que les enfants faisaient quelques tours de tracteurs à pédales2 dans un circuit en bottes de paille, la mise en bouche a permis aux agriculteurs d’entamer la conversation avec les parents et de les sensibiliser sur la situation de l’agriculture en France, et tout particulièrement en Creuse. Ils ont expliqué, notamment, les grandes lignes de la loi issue des États généraux et ce qu’ils en attendent, à commencer par la formation de prix qui les rémunéreraient correctement.
Les automobilistes se sont montrés sensibles à cette communication positive, félicitant les agriculteurs pour la qualité de la viande en dégustation et les encourageant dans leur démarche. Certains, déjà passés l’an dernier, se sont volontairement arrêtés sur l’aire des Monts de Guéret de nouveau cette année, espérant revoir les agriculteurs et leurs produits.
Parmi les visiteurs, on a pu voir la préfète Magali Debatte et le député Jean-Baptiste Moreau. Mme Debatte a rappelé l’encouragement du Gouvernement à la montée en gamme, par la spécialisation et les circuits courts.
De son côté, Jean-Baptiste Moreau a voulu rassurer les agriculteurs sur les derniers remous autour de la loi Alimentation : des réunions sont prévues à la rentrée, dans un timing qui semble favorable par rapport au retour de la loi à l’Assemblée Nationale.
Michaël Magnier et Aurélien Desforges, président et secrétaire général de Jeunes Agriculteurs, ont longuement discuté avec eux. « Madame la préfète est vraiment à l’écoute et elle cherche à bien comprendre nos sujets, ont-ils conclu. M. Moreau, lui, connaît bien l’agriculture, mais depuis un an que l’on travaille sur les EGA, on n’est pas rassurés par la tournure des événements, nous voulons des actes, pas des paroles. Nous resterons vigilants. »

1. Viande bovine issue de l’exploitation d’Aurélien Desforges et viande ovine Baronet du Limousin.
2. Offerts par Laville Agri, nouveau partenaire de Jeunes Agriculteurs Creuse.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. La Creuse Agricole se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

La Creuse Agricole
La couverture du journal La Creuse Agricole n°2196 | août 2018

Dernier numéro
N° 2196 | août 2018

Edition de la semaineAnciens numérosABONNEZ-VOUS
Les brèves
Prochaine brève

6 brève(s) » voir toutes