La Creuse Agricole 10 septembre 2013 à 11h42 | Par P. Dumont

Sécurité - Frelon asiatique : soyez prudents

Arrivé en France en 2004 depuis la Chine, le frelon asiatique étend chaque année un peu plus son territoire. En Limousin, la Direccte a décidé en 2013 de mener sur la région une campagne de sensibilisation sur les risques professionnels liés au frelon asiatique.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Le frelon asiatique est différent du frelon domestique. © Dirrecte Carte de la présence du frelon asiatique. © Q.Rome - MNHN

Présent en Limousin depuis 2007, le frelon asiatique est la cause de nombreux dégâts. Premiers à avoir tiré la sonnette d’alarme, les apiculteurs ne sont cependant pas les seuls touchés. Depuis 2010, une douzaine d’accidents du travail impliquant des frelons asiatiques ont été recensés sur la région, entraînant à trois reprises, la mort de la victime. Une recrudescence d’accidents qui a amené le DrRenaudie de la Direccte à se mobiliser sur la question. Une plaquette d’information a été éditée et une campagne d’affichage a été menée en 2013. On y explique comment reconnaître l’insecte et son nid, comment s’en protéger et quel comportement adopter en cas de piqûre.

Est-ce la première action d’information de ce genre que vous menez?
DrRenaudie : Oui, nous n’a­vions jamais fait d’information sur les piqûres d’hyménoptères jusqu’à la publication de cette plaquette d’information. C’est le nombre et la gravité de certains accidents recensés qui nous ont conduits à cette action. Le frelon asiatique ne décime pas que les abeilles, il comporte aussi des risques pour la santé humaine. Les trois décès qui ont eu lieu en Limousin auraient pu être évités. Nous devions informer les personnes travaillant à l’extérieur : salariés agricoles, du BTP ou des travaux paysagers entre autres, pour qu’ils puis­sent reconnaître le frelon asiatique et son nid et savoir quel comportement adopter. Nous avons également informés les médecins du travail pour que lors de leurs entretiens avec les salariés, ils fassent le point sur d’éventuelles allergies. Si une allergie au venin d’hyménoptère est décelée, une trousse d’urgence sera prescrite au salarié et des consignes seront données. Ainsi en cas de piqûre, celui-ci pourra avoir les bons gestes.

On entend beaucoup de rumeurs concernant sur la dangerosité du frelon asiatique, qu’en est-il réellement?
DrR. : La piqûre du frelon asiatique n’est pas plus toxique que celle d’un autre hyménoptère. En revanche, il faut savoir que s’il se sent menacé, le frelon asiatique attaque fréquemment et en groupe. C’est donc souvent le nombre de piqûres qui rend l’accident grave. Par ailleurs, le frelon asiatique est capable de projeter son venin. Celui-ci peut atteindre les yeux, la bouche ce qui constitue un risque supplémentaire.

 

[...]

La suite est à lire dans la Creuse agricole er rurale du 27 septembre 2013.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. La Creuse Agricole se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

La Creuse Agricole
La couverture du journal La Creuse Agricole n°2213 | décembre 2018

Dernier numéro
N° 2213 | décembre 2018

Edition de la semaineAnciens numérosABONNEZ-VOUS

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 23 unes régionales aujourd'hui