La Creuse Agricole 21 avril 2010 a 14h54 | Par A.M.

Sécurité - Arboriste-grimpeur : un métier à maîtriser

Le secteur des entreprises du paysage représente en Limousin une activité importante.

Abonnez-vous Reagir Imprimer
Une telle journée pourra éventuellement être renouvelée à la demande de la profession ou d'autres professions concernées.
Une telle journée pourra éventuellement être renouvelée à la demande de la profession ou d'autres professions concernées. - © D.R.

Certaines entreprises du paysage se diversifient par des travaux d'élagage, de taille et d'entretien des arbres de grande hauteur ou d'ornement. Or ces travaux présentent des risques évidents de chutes et de coupures avec les outils et machines utilisés. Face à ce problème, le service prévention des risques professionnels de la Mutualité sociale agricole du Limousin a organisé une journée de formation destinée aux professionnels du secteur. Cette journée s'est déroulée le 2 avril dernier sur le site du Lycée des Vaseix à Verneuil-sur-Vienne, en Haute-Vienne. Elle fut animée par un intervenant spécialiste, Alain Gourmaud, formateur au CFPPA de Tours-Fondettes (Loir-et-Cher). Une quinzaine d'entreprises haut-viennoises ont répondu présentes.

 

Cette rencontre aura été l'occasion d'aborder des points incontournables. Tout d'abord, les aspects réglementaires : l'activité de travail dans les arbres est en effet particulièrement encadrée et les évolutions réglementaires sont récentes. Il s'imposait donc de remettre les connaissances à niveau.

 

Ensuite, les techniques principales d'évolution dans l'arbre. La majeure partie de la journée s'est déroulée de manière pratique en extérieur. Le formateur a pu faire des démonstrations pour bien repérer les points d'ancrage sur lesquels positionner les cordes, monter dans l'arbre, s'y déplacer et travailler dans des conditions de sécurité satisfaisantes.

 

Enfin, les techniques d'assistance à un grimpeur en difficulté furent abordées. La réglementation récente fixée par un arrêté d'août 2005 prévoit que l'entreprise doit envisager et organiser les secours à un grimpeur qui se trouverait en difficulté dans un arbre (difficultés qui peuvent être liées à : malaise, coupure, piqûre d'insecte, etc.). Ce secours ne s'improvise pas dans l'urgence. Il doit être parfaitement maîtrisé en amont. Une telle journée pourra éventuellement être renouvelée à la demande de la profession ou d'autres professions concernées.

 

Pour tout renseignement, vous pouvez contacter l'équipe des conseillers de prévention au 05 55 51 30 13.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions emises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. La Creuse Agricole se reserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et reglements en vigueur, et decline toute responsabilite quant aux opinions emises,

La Creuse Agricole
La couverture du journal La Creuse Agricole n°2347 | septembre 2021

Dernier numéro
N° 2347 | septembre 2021

Edition de la semaineAnciens numérosABONNEZ-VOUS

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous