La Creuse Agricole 25 juin 2009 a 10h02 | Par M.B.

Section départementale des anciens exploitants - Retraites revalorisées... pour 27 euros !

Comme ils en avaient décidé lors de leur dernier conseil d'administration, les anciens exploitants ont entamé leur tour des parlementaires en allant rencontrer le député de la majorité, Jean Auclair.

Abonnez-vous Reagir Imprimer
Si rien n’est fait, les anciens sauront revenir manifester leur colère et leur détresse à qui de droit.
Si rien n’est fait, les anciens sauront revenir manifester leur colère et leur détresse à qui de droit. - © D.R.

Cinquante-deux millions d'euros consommés sur 116 millions alloués pour la revalorisation des petites retraites annoncée par le Premier ministre en début d'année. Il n'en fallait pas davantage pour que les anciens montent au créneau ! Ils ont commencé leur tournée des parlementaires en allant rencontrer vendredi dernier, le député Jean Auclair. Le président de la section, Willem Snakkers n'a pas manqué de souligner l'état de consommation de l'enveloppe catastrophique et de regretter qu'une fois encore « tout est fait pour en éliminer le plus possible ». En Limousin, sur 55 000 retraités, 8 000 bénéficieront d'une revalorisation d'environ 27 euros. Le plan « ambitieux » a montré toutes ses limites.

Les membres du conseil d'administration de la section des anciens ont vivement remis l'accent sur la détérioration de leur pouvoir d'achat. « Cette situation n'est plus tenable, il faut une vraie revalorisation de nos retraites. Comment accepter qu'après avoir travaillé plus de 40 ans, la retraite de certains soit au mieux de 730 euros ! Il est urgent d'agir » ont collectivement averti les membres du conseil.

Et d'assurer que si rien n'était fait, ils sauraient revenir manifester leur colère et leur détresse à qui de droit !

M.B.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions emises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. La Creuse Agricole se reserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et reglements en vigueur, et decline toute responsabilite quant aux opinions emises,

La Creuse Agricole
La couverture du journal La Creuse Agricole n°2315 | janvier 2021

Dernier numéro
N° 2315 | janvier 2021

Edition de la semaineAnciens numérosABONNEZ-VOUS