La Creuse Agricole 08 octobre 2022 a 07h00 | Par Sophie Chatenet

Sécheresse : Le ministre de l’Agriculture promet des avances et du discernement

En ouverture de la trente-et-une-énième édition du Sommet de l’Élevage, le ministre de l’Agriculture a longuement échangé avec les acteurs du monde agricole sur le dossier brûlant de la sécheresse. Il a confirmé la tenue d’un comité national de gestion des risques en agriculture (CNGRA) le 18 octobre, promis une avance début novembre pour les neuf départements de la « première fournée », ainsi qu’un solde fin décembre. Enfin, comme l’attendait la profession, il a confirmé la tenue d’un CNGRA en novembre qui définira les taux de pertes des neuf départements et des autres à partir des enquêtes terrain.

Abonnez-vous Reagir Imprimer
De gauche à droite : Frédéric Descrozaille, Marc Fesneau, Jacques Chazalet et François Schmitt, vice-président de Groupama.
De gauche à droite : Frédéric Descrozaille, Marc Fesneau, Jacques Chazalet et François Schmitt, vice-président de Groupama. - © SC

Le ministre de l’Agriculture présent mardi au Sommet, l’occasion d’annoncer des avances aux éleveurs touchés par la sécheresse au titre des calamités agricoles, à compter de début novembre.

Sécheresse : Marc Fesneau accélère le tempo
Aux côtés de Jacques Chazalet, président du salon, le ministre de l’Agriculture arrivé dès potron-minet sur le site, a parcouru les allées, échangé avec les élus, les responsables professionnels, les éleveurs, les délégations étrangères, mongole en tête avec laquelle il a signé une convention de coopération…Particulièrement attendu par le monde agricole sur la sécheresse, qui a impacté les récoltes de fourrages de bon nombre de départements du Massif central, il s’est engagé sur un calendrier : la tenue d’un CNGRA le 18 octobre, une avance versée dès le début du mois de novembre, et un solde versé fin décembre pour la « première fournée ». Les départements concernés dans leur intégralité sont l’Ardèche, le Cantal, le Rhône, l’Aveyron, la Lozère, le Lot, la Haute-Loire et la Loire. La partie est et sud-ouest du Puy-de-Dôme, qui ne figurait pas dans le canevas initial du ministère, rejoindra finalement ce premier wagon… Sabine Tholoniat, présidente de la FNSEA 63 et de David Chauve, président de la Chambre d’agriculture et secrétaire général de la FRSEA Auvergne-Rhône-Alpes étant parvenus à faire bouger les lignes… durant la visite. Par ailleurs, la Corrèze absente de ce premier wagon, espère figurer dans le suivant.

Enquêtes terrain validées
Reste la question du niveau d’indemnisation. « Le Ministre a annoncé la tenue d’un CNGRA en novembre qui définira les taux de pertes des neuf départements et des autres à partir des enquêtes terrain », se félicite Patrick Bénézit, président de la Copamac (Massif central), confirmant que cela était une demande forte de la profession. En effet, parce que certaines cartes satellites produites par Airbus notamment ne collent pas à la réalité, les professionnels agricoles exigeaient le recours à des commissions d’enquête.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions emises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. La Creuse Agricole se reserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et reglements en vigueur, et decline toute responsabilite quant aux opinions emises,

La Creuse Agricole
La couverture du journal La Creuse Agricole n°2408 | décembre 2022

Dernier numéro
N° 2408 | décembre 2022

Edition de la semaineAnciens numérosABONNEZ-VOUS
Info FDSEA
» Indice des Fermages 2022
Indice des Fermages 2022