La Creuse Agricole 02 février 2019 à 08h00 | Par PBM

Revalorisation des salaires au 1er janvier 2019

Convention Collective des Exploitations Agricoles, des Entreprises de Travaux Agricoles et des CUMA du département de la Creuse.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © CAR

Les représentants des employeurs et des salariés réunis en Commission Mixte le 28 janvier 2019 ont décidé une revalorisation des salaires hiérarchiques à effet du 1er janvier 2019.

Salaires horaires applicables à dater du 1er janvier 2019


Taux horaire par mois pour 151,67 h
Niveau 1 : 10,12 € 1 534,90 €
Niveau 2 : 10,40 € 1 577,37 €
Niveau 3-1 : 10,55 € 1 600,12 €
Niveau 3-2 : 10,69 € 1 621,35 €
Niveau 4-1: 10,95 € 1 660,79 €
Niveau 4-2 : 11,32 € 1 716,90 €

Avantages en nature (hors contrats d’apprentissage*)
En application de la convention collective des exploitations agricoles et des entreprises de travaux agricoles et ruraux de la Creuse :
La prestation de nourriture est fixée à :
- par jour : 2,5 fois le montant du taux de 1re catégorie : 25,30 €.
- repas midi ou soir seulement : 1 fois le montant du taux 1re catégorie : 10,12 €.
- petit déjeuner seulement : ½ fois le montant du taux 1re catégorie : 5,06 €.

Logement - chambre meublée.
- la prestation mensuelle de logement est fixée à 8 fois le montant du taux 1re catégorie : 80,96 €.

Logement autre que chambre meublée.
Pour la première pièce : 4 fois le montant du taux de 1re catégorie : 40,48 €.
Pour chaque pièce supplémentaire : 3 fois le montant du taux de 1re catégorie : 30,36 €.
Supplément pour salle d’eau : 10 fois le montant du taux de 1re catégorie : 101,20 €.

Pour tout renseignement contacter :
- Le service renseignements (plate-forme téléphonique régionale : 05 55 11 66 11) unité territoriale DIRECCTE (Direction régionale des entreprises, de la concurrence, de la consommation, du travail et de l’emploi) Place Varillas, BP 50132, 23003 Guéret Cedex ; na-ud23.renseignements@direccte.gouv.fr
- Service Employeurs de la Fédération Départementale des Syndicats d’Exploitants Agricoles (FDSEA 23), 2 rue Martinet, BP 227, 23005 Guéret Cedex (05 55 41 71 20).

* Pour les contrats d’apprentissage, à défaut de dispositions spécifiques dans la convention collective des Exploitations Agricoles, des Entreprises de Travaux Agricoles et des CUMA du département de la Creuse c’est le Code du travail qui s’applique (art D 3231‑15 et D 6222‑35) les retenues pour avantages en nature sont plafonnées à 75 % du salaire et déterminées comme suit :
Logement = 75 % de 8 fois le minimum garanti (3,62 €) = 21,72 €
Repas de midi seulement = 75 % du minimum garanti = 2,72 €
Pour les trois repas = 75 % de 2,5 fois le minimum garanti = 6,79 €

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. La Creuse Agricole se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 22 unes régionales aujourd'hui