L'Oise Agricole 17 septembre 2018 à 13h00 | Par Gaëtane Trichet

Réduire les tassements du sol pour gagner en productivité

Comment limiter les risques de tassement et optimiser le recours au travail du sol ? Tel est l’objectif du projet Sol-D’Phy. Les premières conclusions ont été présentées lors d’un colloque, organisé, le 11 septembre, à Villequier-Aumont dans l’Aisne.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Le tassement, c’est la résultante entre les pressions exercées sur le sol et la résistance du sol.
Le tassement, c’est la résultante entre les pressions exercées sur le sol et la résistance du sol. - © Hubert Boizard

«Le projet Sol-D’Phy est parti de différents constats, à savoir des chantiers certes de plus en plus performants en termes de technologies, de débit de chantier, mais également de plus en plus lourds, notamment les arracheuses à betteraves qui peuvent atteindre jusque 65 tonnes à charge», introduit Vincent Tomis, d’Agro-Transfert RT. Si, «en parallèle, il y a eu d’énormes progrès au niveau des pneumatiques, le revers de la médaille, c’est que ces pneumatiques ont   [...]

 

» Lire la suite sur le site L'Oise Agricole

La Creuse Agricole
La couverture du journal La Creuse Agricole n°2205 | octobre 2018

Dernier numéro
N° 2205 | octobre 2018

Edition de la semaineAnciens numérosABONNEZ-VOUS

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 23 unes régionales aujourd'hui