La Creuse Agricole 23 novembre 2006 à 00h00 | Par A.M.

RCEA - La RN 145 fait peau neuve entre Parsac et Gouzon

La mise en service en double voie de la RN 145 sur le tronçon Parsac-Gouzon sera effective à compter de juin, mais il reste beaucoup à faire pour avoir la traversée du département prévue à l’horizon 2010.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Les travaux avancent au rythme des programmes de financements.
Les travaux avancent au rythme des programmes de financements. - © D.R.
Si les travaux avancent au rythme des programmes de financements dégagés par l’Union européenne, l’Etat et la région Limousin, le calendrier semble être respecté. Ainsi un nouveau tronçon de 10 km reliant Parsac à Gouzon sera ouvert en juin 2007 pour un coût de 37,5 millions d’euros. Les principaux ouvrages d’art, au nombre de 9 sur cette portion de route, sont d’ores et déjà terminés pour un coût de 7 millions d’euros et une aire de repos sera réalisée prochainement dans le sens Montluçon-Guéret avec un accès dans les 2 sens. Pour mieux cerner l’état d’avancement des travaux une visite de chantier était organisée en compagnie du Préfet de Région Dominique Bur, du président du Conseil Régional, Jean Paul Denanot et du préfet de la Creuse, Daniel Ferey, accompagnés de nombreux élus et de parlementaires et avec les commentaires des responsables de la Direction Départementale de l’Equipement. Pour le président du Conseil Régional, « ce chantier est celui du désenclavement de la Creuse » a-t-il indiqué tout en précisant que l’investissement financier qu’a consenti le Conseil Régional pour ces travaux contribuait aussi à l’aménagement du territoire ainsi qu’à la sécurité routière.
Il est vrai que cette portion de route à 2 voies reste assez meurtrière avec 5 accidents mortels ayant fait 8 tués et 3 accidents avec blessés se sont produits au cours des 10 derniers mois. Satisfaction également pour le préfet de région, Dominique Bur, pour qui « les choses avancent et aboutissent dans les délais » et qui ajoute que « la RCEA ne se limite pas simplement à une route reliant l’A71 de Clermont Ferrand à l’A20 sur Limoges, mais c’est surtout un nouvel axe qui permettra demain de relier l’AG à hauteur de Maçon jusqu’à la façade Atlantique et accéder plus aisément aux pays du sud de l’Europe ». « Une nécessité à l’heure où le trafic routier est en permanente augmentation avec la RN 145 qui enregistre 10 000 véhicules par jour dont 30 % de poids lourds » a ajouté le préfet de la Creuse Daniel Ferey. Pour rejoindre le département de l’Allier, 15 kilomètres restent à réaliser à l’horizon 2010 dont les financements sont déjà dégagés par l’Etat et la Région pour les études et garantir les 74 millions d’euros nécessaires à la réalisation totale du chantier.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. La Creuse Agricole se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

La Creuse Agricole
La couverture du journal La Creuse Agricole n°2302 | octobre 2020

Dernier numéro
N° 2302 | octobre 2020

Edition de la semaineAnciens numérosABONNEZ-VOUS

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui