La Creuse Agricole 05 octobre 2012 à 14h24 | Par A.M.

Race Limousine - Opération séduction réussie

CNL 2012 aux Pyrénéennes de Saint-Gaudens

Abonnez-vous Réagir Imprimer
 (© Philippe Pécher / France Limousin Sélection) Les champions 2012 © Philippe Pécher / France Limousin Sé Festin © Philippe Pécher / France Limousin Sé  © Philippe Pécher / France Limousin Sé  © Philippe Pécher / France Limousin Sé Visite d'exploitation © Philippe Pécher / France Limousin Sé

C’est la première fois que le National Limousin prenait ses quartiers dans l’extrême sud-ouest de la France.

Les Pyrénéennes : une manifestation d’envergure
Les Pyrénéennes, c’est déjà un écrin exceptionnel qui était donné à découvrir à tous les éleveurs. En effet, durant 3 jours, les montagnes ont servi de toile de fond à ce National.
Les Pyrénénnes, c’est surtout une manifestation agricole d’envergure avec un tableau complet de présentation de l’agriculture dans cette zone de Piémont. Elle repose sur une excellente alchimie entre, d’une part, un visitorat professionnel désireux de nouer des contacts avec des machinistes et/ou des éleveurs et d’autre part, le grand public.

Des exposants toujours mobilisés
Un chiffre à retenir, c’est 30, comme le nombre de départements représentés lors de ce National. Cela prouve une fois de plus s’il en est besoin, la dynamique Limousine sur l’ensemble du territoire. Au total, 430 bovins adultes représentant 185 élevages et 30 départements se sont affrontés dans une lutte de haute volée.
Le gros du contingent des éleveurs (un peu moins de 50%) venait bien évidemment du berceau de la race.
Cependant, la quasi-totalité des régions françaises ont été représentées du Nord-Pas-de-Calais à la Paca, de la Bretagne à la Lorraine, en passant par le Centre, Rhône Alpes, la Bourgogne ou Midi-Pyrénées. Cet état de fait caractérise bien une dynamique forte au niveau de notre belle rousse.

Des étrangers très présents et des visites plébiscitées
Si plusieurs délégations d’éleveurs français étaient venues de toute la France, les étrangers n’étaient pas en reste. Ce n’était certes pas l’affluence record du Sommet de l’Élevage l’an dernier mais les allées du concours étaient animées au son de plusieurs langues. Les espagnols, venus en voisins, représentaient le plus fort contingent.
Hollandais, italiens, anglais, irlandais, belges composaient également cette importante diaspora venue assister au concours et découvrir en même temps une région et des élevages qu’elle n’avait pas forcément eu l’occasion de découvrir auparavant.

 

[...]

La suite et le palmarès sont à retrouver dans la Creuse agricole et rurale du 5 octobre 2012.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. La Creuse Agricole se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 23 unes régionales aujourd'hui