La Creuse Agricole 03 avril 2013 à 16h47 | Par A.M.

Prix départemental de la Dynamique Agricole et de la Pêche

Le talent d’agriculteurs toujours plus innovants a été distingué.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © BPACA
À l’occasion de la cérémonie du 20e Prix Départemental de la Dynamique Agricole, 3 agriculteurs ont été récompensés le mercredi 13 mars à la salle des Fêtes de la Mairie de Guéret. Organisé par la Banque Populaire, en présence de Michel Rochereau, directeur régional de la Banque Populaire Aquitaine Centre Atlantique et de Thierry Hiere responsable du marché des agriculteurs, ces prix distinguent le talent des exploitants agricoles du département de la Creuse. Ces remises illustrent le rôle majeur de l’agriculture dans l’économie régionale et récompense le secteur agricole selon 3 catégories : création d’entreprise, valorisation - innovation et savoir-faire technique, agriculture durable.
La catégorie Création d’entreprise agricole récompense les meilleurs parcours d’installation ou de création d’activité agricole. Le 1er prix est décerné à Laurent et Marie-Pierre Betoule de l’EARL Betoule à Saint-Dizier-la-Tour. En 2007, ils s’installent comme jeunes agriculteurs en Creuse et achètent cheptel et matériel. Ils produisent à ce jour 30 veaux de lait fermiers sous la mère, tous certifiés Label Rouge. Ils projettent d’augmenter cette production tout en conservant des bovins viande.
La catégorie Valorisation innovation et savoir-faire technique prime les exploitants agricoles qui apportent à leurs produits une valeur ajoutée grâce à une innovation technique améliorant les conditions de production, la performance, la traçabilité et la qualité des produits et de l’environnement. Le 1er prix est attribué à Daniel et Pascal Badier, exploitants du GAEC Badier à Crocq. Installés tous les deux depuis 1989 sur 150 hectares, avec une production de bovins lait et d’ovins, ils agrandissent l’exploitation jusqu’à 250 ha et développent la production ovine et les cultures. En 1994, leur exploitation est terrassée par le symptôme de la tremblante sur leurs moutons et 250 brebis sont euthanasiées. C’est un tournant pour eux, un facteur accélérateur pour un projet cunicole qui leur tenait dèjà à cœur. Cette diversification avec ce système hors sol, va être un atout majeur dans le développement de la rentabilité de leur exploitation grâce à l’optimisation et la valorisation de cette production très technique. Ils réalisent un sans faute.
La catégorie Agriculture durable vise à primer « une agriculture productive et rentable, tout en préservant l’environnement ». Le 1er prix est alloué à François Chatoux du Gaec Chatoux - Pichon à Gentioux Pigerolles. Le Gaec Chatoux Pichon est l’illustration même qu’innovation et tradition ne sont pas incompatibles. Ce Gaec fait partie d’un nombre très limité d’exploitations qui ont fait revivre le porc cul-noir (ancienne race de porc limousine) dans notre région. Grâce à la transformation en produits finis, le Gaec a réussi à redonner un attrait à cet élevage.
Le passage récent en Bio démontre la volonté du Gaec d’avancer dans la voix de l’innovation tout en respectant l’environnement.

[...]
La suite est à lire dans la Creuse agricole et rurale du 29 mars 2013.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. La Creuse Agricole se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

La Creuse Agricole
La couverture du journal La Creuse Agricole n°2212 | décembre 2018

Dernier numéro
N° 2212 | décembre 2018

Edition de la semaineAnciens numérosABONNEZ-VOUS

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 23 unes régionales aujourd'hui