La Creuse Agricole 18 septembre 2013 à 00h00 | Par HC

Préfecture - Un préfet de dialogue pour la Creuse

Le préfet Christian Chocquet a rencontré la presse à l’occasion de sa prise de fonctions.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Après les étoiles de général, c’est le dialogue qui prime pour cet homme de terrain.
Après les étoiles de général, c’est le dialogue qui prime pour cet homme de terrain. - © La Creuse agricole et rurale

Suite au départ surprise de Mme Mallemanche, Christian Chocquet a pris ses fonctions le 4 septembre en tant que préfet de la Creuse. Cet ancien général de gendarmerie s’affirme très ancré dans la ruralité. Dans ce domaine, il est notamment passé par Prades (Pyrénées-orientales) et la Corse. Son dernier poste se situait à Lille, où il était préfet délégué pour la défense et la sécurité de la région Nord-Pas de Calais.
Ses priorités en Creuse seront, comme pour ses prédécesseurs, la vie économique et sociale et la simplification administrative. Très à l’écoute, il compte faire beaucoup de déplacements sur le terrain. Il souhaite voir les initiatives qui fonctionnent, pour les transposer lorsque cela est possible. M. Chocquet donne la priorité à la discussion, il cherche à comprendre les dossiers, écouter les points de vue, discuter, pour finalement trancher par « la moins mauvaise des solutions », dit-il avec une pointe de tristesse.
En matière agricole, M. Chocquet aime à rappeler ses origines rurales. Originaire du Gers, où son père était apiculteur, il sait ce qu’est une vache pour en avoir fait vêler dans sa jeunesse. Sans avoir encore totalement pris connaissance des dossiers, il a déjà conscience des atouts de la Creuse, comme sa production de qualité. Il manque encore des outils de transformation, cela fait partie de ses ambitions de développement pour le département.
En matière de sécurité, il ne craint pas de s’ennuyer après ses postes précédents de Lille et Ajaccio. Dans le département réputé le plus sûr de France, il veut donner la priorité à la visibilité des forces de l’ordre et au contact avec la population.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. La Creuse Agricole se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

La Creuse Agricole
La couverture du journal La Creuse Agricole n°2205 | octobre 2018

Dernier numéro
N° 2205 | octobre 2018

Edition de la semaineAnciens numérosABONNEZ-VOUS

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 23 unes régionales aujourd'hui