La Creuse Agricole 21 mars 2008 à 00h00 | Par Préfecture de la Creuse

Préfecture de la Creuse - Mesures de soutien aux éleveurs de porcs

Abonnez-vous Réagir Imprimer

Afin de venir en aide aux exploitants spécialisés en élevage porcin touchés par les conséquences de la crise économique, Michel Barnier, Ministre de l’agriculture et de la Pêche a décidé la mise en place de deux mesures, directement applicables dans les exploitations agricoles.

Il s’agit de :

- la mise en place d’un Fonds d’Allégement des Charges (FAC) doté d’une enveloppe nationale de 6 millions d’euros

- de prêts de consolidation et de trésorerie dotés d’une enveloppe nationale de 10 millions d’euros.

Ces deux mesures intéressent les éleveurs (naisseur ou naisseur engraisseur) spécialisés en production porcine à hauteur de 30 % du chiffre d’affaire de l’exploitation et présentant un taux d’endettement minimum de 85 % pour l’atelier porcin au 31 décembre 2007.

Dans le cadre de l’enveloppe qui sera attribuée au département, le FAC interviendra exclusivement sous forme de prise en charge d’intérêts sur les échéances des prêts professionnels à long et moyen terme, d’une durée supérieure à 24 mois, bonifiés et non bonifiés. La prise en charge d’intérêts s’applique sur les intérêts de l’année 2007.

L’aide sera plafonnée à 10 % de l’échéance annuelle (intérêts et capital) des prêts professionnels et à 4000 Euros. Aucun versement ne sera effectué en dessous de 1000 Euros.

Les prêts de consolidation et de trésorerie seront d’une durée maximale de 5 ans avec une possibilité de différé total (annuité et capital) d’un an. Les taux seront de 2 % dans le cas général et de 1,5 % pour les jeunes agriculteurs et les récents investisseurs. Les démarches sont à effectuer depuis le 3 mars 2008 directement auprès de son établissement de crédit où sont disponibles les formulaires de demande.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. La Creuse Agricole se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

La Creuse Agricole
La couverture du journal La Creuse Agricole n°2302 | octobre 2020

Dernier numéro
N° 2302 | octobre 2020

Edition de la semaineAnciens numérosABONNEZ-VOUS

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui