La Creuse Agricole 18 octobre 2007 a 00h00 | Par S. Sudour

Porcs - Les producteurs de porcs crient « au secours »

Les éleveurs de porcs de la FDSEA se mobilisent pour que des mesures soient prises dans les meilleurs délais.

Abonnez-vous Reagir Imprimer
La délégation
La délégation - © D.R.
Une délégation de la section porcine s'est rendue vendredi 12 octobre dernier avenue Louis Laroche où les sénateurs André Lejeune et Michel Moreigne ainsi que Eric Jeansannetas, Conseiller Général, les attendaient afin d'évoquer la crise porcine que traverse les producteurs de porcs creusois. Jacques Tourret, Président de la Section Porcine de la FDSEA souligne qu'au cours de la dernière année la production porcine a perdu les gains obtenus depuis 15 ans. Les cours ne cesse de baisser, actuellement un porc rapporte 1,10 Euros/kg payé aux producteurs. Parallèlement il coûte en production 1,54 Euros/kg. La perte avoisine les 25 à 35 Euros/ porcs suivant le coût de la production. « Nous nourrissons les animaux qui sont présents sur l'exploitation mais nous savons que chaque jour nous perdons de l'argent. Si cette situation perdure on se retrouvera en faillite » déclare un producteur de porc de la délégation. Pour sa part, Jacques Tourret insiste sur le fait que « la production porcine permet à des exploitations de pouvoir embaucher un salarié et que si cette situation perdure les producteurs n'auront plus d'autres choix que de les licencier ». Il rajoute qu' « un producteur de porcs induit 7 emplois ». Aussi la Section Porcine de la FDSEA demande que des mesures soient mises en place rapidement comme la prise en charge et le report des cotisations MSA, la mise en place de FAC (Fond d'allégement des charges), la possibilité de report des annuités… afin de soutenir les élevages face à cette nouvelle crise. Les Sénateurs André Lejeune, Michel Moreigne et Eric Jeansannetas, Conseiller Général, sont restés attentifs au problème rencontrés par les producteurs de porcs creusois et proposent d'intervenir rapidement auprès du Ministère de l'Agriculture. Parallèlement, ils envisagent de se rapprocher de leurs homologues des départements limitrophes afin d'envisager des actions communes. Après la rencontre avec les sénateurs, la section porcine de la FDSEA continue de mettre la pression malgré les dernières annonces du Ministre de l’Agriculture (voir page 9).

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions emises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. La Creuse Agricole se reserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et reglements en vigueur, et decline toute responsabilite quant aux opinions emises,

La Creuse Agricole
La couverture du journal La Creuse Agricole n°2342 | juillet 2021

Dernier numéro
N° 2342 | juillet 2021

Edition de la semaineAnciens numérosABONNEZ-VOUS