La Creuse Agricole 20 janvier 2011 a 10h16 | Par Dr Didier Guerin

Politique de sécurité sanitaire rénovée - Les Etats généraux du sanitaire : quelles implications pour nos élevages en cette nouvelle année

Assurer la sécurité sanitaire dans les secteurs animal et végétal représente une stratégie majeure pour la qualité de l’agriculture française.

Abonnez-vous Reagir Imprimer
Dans le cadre de la rénovation des structures de gouvernance, l’Etat souhaite la mise en place d’organismes sanitaires professionnels régionaux regroupant les acteurs professionnels concernés par les questions sanitaires en filières animales et végétales. Ces Pôles sanitaires régionaux (PSR) auront pour mission d’assurer la coordination des actions de surveillance, de prévention et lutte contre certaines maladies, de proposer à l’Etat un schéma régional de couverture des risques en agriculture.
Dans le cadre de la rénovation des structures de gouvernance, l’Etat souhaite la mise en place d’organismes sanitaires professionnels régionaux regroupant les acteurs professionnels concernés par les questions sanitaires en filières animales et végétales. Ces Pôles sanitaires régionaux (PSR) auront pour mission d’assurer la coordination des actions de surveillance, de prévention et lutte contre certaines maladies, de proposer à l’Etat un schéma régional de couverture des risques en agriculture. - © D.R.

Face à la mondialisation des échanges et à l’intrusion de maladies ou de ravageurs exotiques, Bruno Le Maire, ministre de l’alimentation, de l’agriculture et de la pêche, a lancé le 19 janvier 2010 des Etats généraux du sanitaire avec comme objectif : « Vers une politique de sécurité sanitaire rénovée dans les domaines de l’élevage et des végétaux ».

Le modèle sanitaire français reconnu pour son efficacité

Les enjeux d’un fonctionnement adéquat du dispositif de surveillance et de lutte contre les maladies animales sont particulièrement importants : protection de la santé publique, développement et santé économique des filières de productions, gestion des alertes, bien-être des animaux. Reconnu pour son efficacité, le modèle sanitaire français a inspiré les recommandations formulées par l’organisation mondiale de la santé animale pour une bonne gouvernance des services vétérinaires reconnus comme un bien public international.

[...]

La suite est à lire dans la Creuse agricole du 14 janvier.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions emises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. La Creuse Agricole se reserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et reglements en vigueur, et decline toute responsabilite quant aux opinions emises,

La Creuse Agricole
La couverture du journal La Creuse Agricole n°2352 | octobre 2021

Dernier numéro
N° 2352 | octobre 2021

Edition de la semaineAnciens numérosABONNEZ-VOUS

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous