La Creuse Agricole 25 juin 2009 a 09h46 | Par G.B.

Politique - Crise économique : les mesures gouvernementales

Le Préfet de Creuse, Jean Fabre, a présenté la déclinaison creusoise du « Plan de relance de l’économie ».

Abonnez-vous Reagir Imprimer

Dans un communiqué daté du 17 juin dernier, le Préfet de Creuse, Jean Fabre déclare : « Le Président de la République a annoncé à Douai un plan de relance massif doté de 26 milliards d’euros pour soutenir l’investissement, sauver des emplois et aider les ménages. Ce sont ensuite 9,1 milliards d’euros qui ont été mobilisés en 2009 en direction des ménages afin d’amplifier les mesures sociales et fiscales. « Au total, l’ensemble des mesures prises par le gouvernement concerne trois axes dont le suivi départemental mensuel permet de mesurer les avancées concrètes depuis le premier janvier 2009 :

Axe 1

Soutien de l’activité, au travers notamment de l’investissement public, de la création de nouveaux logements, de l’appui aux secteurs industriels fragilisés et de l’aide au financement des entreprises.

En Creuse

- 1 million d’euros représentent le montant des investissements publics engagés.

- 121, 4 millions d’euros représentent le montant des investissements des collectivités locales associés au Fonds de compensation de la TVA (FCTVA).

- 8 logements sociaux et privés sont financés.

- 550 véhicules ont bénéficié de la prime à la casse.

Axe 2

Soutien de l’emploi au travers de mesures de revalorisation de l’activité partielle et de renforcement des dispositifs de reclassement professionnel et de formation.

En Creuse

- 628 emplois aidés ont été signés (soutien à la création d’emplois en faveur des publics en difficulté d’insertion dans l’emploi).

- 224 personnes ont été aidées à entrer dans la vie active (zéro charge apprentis, contrats de professionnalisation).

- 12 personnes sont entrées dans le dispositif de reprise d’un emploi.

- 68 entreprises ont été soutenues par une intervention de l’Etat (prêt, garantie ou investissement).

Axe 3

Justice en direction des salariés précaires et des familles modestes au travers de mesures d’allègement fiscal, de solidarité et de revalorisation des prestations.

En Creuse

4,2 millions d’euros ont été alloués aux 25 765 foyers les plus fragiles (crédit d’impôt, prime de 500 euros aux travailleurs précaires, prime de solidarité active de 200 euros, prime de 150 euros aux familles modestes, revalorisation de certaines prestations familiales).»

Emploi : plus de chômeurs en avril

La crise économique continue de faire des dégâts y compris en Creuse. À la fin du mois d’avril, le nombre de demandeurs d’emploi (catégorie A, B, C) a atteint 5 833 dans le département. Il s’agit d’une augmentation en un mois de 2,6 %, et de 7,7 % sur un an. Ces chômeurs sont des femmes à 52,9 %, des jeunes de moins de 25 ans à 16,8 % et des seniors (plus de 50 ans) à 21,5 %.

Le nombre d’offres d’emploi enregistrées en avril (catégorie A, B, C) est tombé à 285, soit une évolution sur 1 an de - 32,5 %. La grande diminution des offres d’intérim est une des causes possible de ce résultat.

Pôle emploi constate une très forte augmentation du chômage partiel par rapport à 2008.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions emises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. La Creuse Agricole se reserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et reglements en vigueur, et decline toute responsabilite quant aux opinions emises,

La Creuse Agricole
La couverture du journal La Creuse Agricole n°2348 | septembre 2021

Dernier numéro
N° 2348 | septembre 2021

Edition de la semaineAnciens numérosABONNEZ-VOUS

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous