La Creuse Agricole 27 avril 2007 a 00h00 | Par A.M.Responsable Unité Santé des Végétaux

Phytosanitaires - Contrôle des produits phytosanitaires Bonnes pratiques agricoles

Quelques éléments pour identifier si le produit que vous utilisez est autorisé en France.

Abonnez-vous Reagir Imprimer
Bien lire les étiquettes !
Bien lire les étiquettes ! - © D.R.
porter une étiquette en langue française, apposée de manière lisible et apparente. Toutes les indications portées sur les bidons et les emballages sont importantes : - Le numéro d’homologation ou d’AMM (Autorisation de Mise sur le Marché) ; - Les usages encore appelés « couples hôte * parasite » autorisés et les doses homologuées - Les phrases de risque (phrases R) ; - Les conseils de prudence (phrases S) : précautions à prendre avant, pendant et après le traitement ; - Les conseils d’application. - Le numéro d’homologation ou d’AMM exclusivement à 7 chiffres permet d’identifier rapidement si la spécialité est autorisée d’utilisation en France. La France est le seul pays de l’Union européenne (UE) à disposer d’un N° à 7 chiffres. NB : les produits phytosanitaires autorisés dans d’autres pays de l’UE (Espagne, Belgique,…) ne peuvent être utilisés en France que s’ils bénéficient d’une AMM simplifiée dite d’importation parallèle. - L’usage : chaque spécialité commerciale est autorisée pour un ou plusieurs usages (ex : blé * traitement des parties aériennes * septoriose). Toute utilisation du produit en dehors de ces usages est interdite. - Les phrases de risque renseignent sur les dangers pour le manipulateur (mode d’exposition, nature des risques, etc.) mais aussi sur la possibilité d’utiliser la spécialité commerciale en mélange avec une ou plusieurs autres spécialités phytosanitaires.
Le tableau phytosanitaire
Le tableau phytosanitaire - © D.R.

Rappel des règles concernant les mélanges

Est interdite l’utilisation de mélanges comprenant : - au moins un produit étiqueté T+ (très toxique) ou T (toxique) - au moins un produit de classe 4 pour les risques aquatiques ou terrestres : ZNT de 100 m ou plus - au moins 2 produits comportant une des phrases de risques R 40 ou R 68, ou 2 produits comportant la phrase de risque R 48, ou 2 produits comportant un des phrases de risques R 62 ou R 63 ou R 64. Le tableau suivant récapitule ces règles : les cases en grisés correspondent aux interdictions. Egalement pour mémoire l’interdiction de mélanges pendant la floraison ou les périodes de production d’exsudats comportant une pyréthrinoïde de synthèse* et une triazole ou imidazole**. * : acrinathrine, alphaméthrine, bétacyfluthrine, bifenthrine, bioresméthrine, cyfluthrine, cyperméthrine, deltaméthrine, esfenvalérate, lambda-cyhalothrine, tau-fluvanilate, zetacyperméthrine ** : bitertanol, bromuconazole, cyproconazole, difénoconazole, diniconazole, époxiconazole, fenbuconazole, fluquinconazole, flusilazole, flutriafol, hexaconazole, imazalil, metconazole, myclobutanil, penconazole, prochloraze, propiconazole, tébuconazole, tétraconazole, triadiménol, triticonazole.

Attention !

Tout n’est pas indiqué sur l’étiquette ! D’autres informations figurent sur les fiches de données de sécurité disponibles auprès des distributeurs. Les produits autorisés et interdits sont indiqués sur le site internet http://e-phy.agriculture.gouv.fr

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions emises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. La Creuse Agricole se reserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et reglements en vigueur, et decline toute responsabilite quant aux opinions emises,

La Creuse Agricole
La couverture du journal La Creuse Agricole n°2315 | janvier 2021

Dernier numéro
N° 2315 | janvier 2021

Edition de la semaineAnciens numérosABONNEZ-VOUS