La Creuse Agricole 18 octobre 2007 a 00h00 | Par A.M.

Phytosanitaire - Achat groupé : Armoire phytosanitaire et Bac de rétention

Pour être en règle dans le cadre d’un contrôle portant sur la conditionnalité des aides « domaine santé publique », vous devez stocker vos produits phytosanitaires dans un local ou une armoire aménagée et réservée au stockage de ces produits.

Abonnez-vous Reagir Imprimer

Le droit du travail, la conditionnalité des aides et le règlement sanitaire départemental sont à l’origine d’obligations concernant l’usage et le stockage des produits phytosanitaires et hydrocarbures. La FDSEA a porté à votre connaissance les moyens de se mettre aux normes à moindre frais, pour les plus bricoleurs d’entre vous. Pour aller plus loin dans le service que nous nous devons d’apporter à nos adhérents, nous avons également négocié des tarifs ultra-serrés pour des armoires phytosanitaires et des bacs de rétention pour fûts de 200 litres ou emballages de produits phytos. Les modèles d’armoire et de bac que nous avons retenus ont été sélectionnés parmi une dizaine de modèles, par un groupe d’agriculteurs utilisateurs.

Comment répondre à la réglementation ? Astuces techniques…

Pour la conditionnalité et le droit du travail, les produits phytosanitaires doivent être stockés dans un endroit aéré et fermé à clé.

Plusieurs solutions sont possibles :

1- Rappelons que la FDSEA a obtenu que les congélateurs recyclés puissent être utilisés. Ils doivent être équipés d’un système de fermeture à clé et d’une aération. Attention, ils doivent également être vidés de tout gaz ou liquides réfrigérants.

2 - Le local phytosanitaire monobloc est une solution clef en main, mais très coûteuse, peu maniable et non évolutive.

3 - L’armoire phytosanitaire est une solution très économique compte tenu des tarifs négociés.

4 - Si vous avez un petit local (ancien bâtiment, petite remise…) qui ferme à clé, installez une ventilation (porte ajourée, lucarne, idéalement les deux…) et des bacs de rétention sur lesquels vous poserez directement vos cartons ou bidons de produits phytos.

5 - Dans un hangar ou une grange, vous pouvez grillager une zone, avec une porte qui ferme à clé, et y poser les mêmes bacs de rétention.

Pour les autres produits liquides polluants : Pour vos bidons d’huile, bidons de carburants ou d’autres produits liquides polluants, le plus simple est de les poser sur des bacs de rétention. Cette solution présente plusieurs avantages :

- vous pouvez changer les bacs de place : ça ne bloque pas l’aménagement de votre atelier.

- en matière plastique haute densité, le nettoyage et la manutention des bacs (45kg) sont facilités.

Nous étudions également la possibilité d’un achat groupé d’armoires pharmaceutiques.

Vous trouverez le bon de commande dans notre journal La Creuse Agricole et Rurale de vendredi 19 octobre. 

L’armoire phytosanitaire

0,95 m de largeur x 0,50 m de profondeur x 1,95 m de hauteur. Poids : 95 kg. 4 étagères : - réglables en hauteur, - chacune d’un volume de rétention de 20 L. Ventilation haute et basse. Verrouillage par clé. Pictogrammes réglementaires. 279 Euros H.T. livrée chez vous !

Le bac de rétention

Bac de rétention en polyéthylène haute densité (PEHD) pour 2 fûts de 200L. Poids : 45 kg 1,25m de longueur x 0,85m de largeur x 0,40m de hauteur Capacité de rétention : 220 litres. Equipé d’un caillebotis amovible pour un nettoyage simplifié. 159 Euros H.T. livré chez vous ! Offre spéciale * : 1 armoire phytosanitaire + 1 bac de rétentio 419 Euros H.T. livrés chez vous ! Soit l’armoire à 260 Euros HT

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions emises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. La Creuse Agricole se reserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et reglements en vigueur, et decline toute responsabilite quant aux opinions emises,

La Creuse Agricole
La couverture du journal La Creuse Agricole n°2347 | septembre 2021

Dernier numéro
N° 2347 | septembre 2021

Edition de la semaineAnciens numérosABONNEZ-VOUS