La Creuse Agricole 09 décembre 2011 a 15h05 | Par Sophie Giraud

PAC - Passer à l’offensive pour ne pas être piégé

Environnement et politique agricole commune ont alimenté les débats du dernier conseil d’administration de la FRSEA Massif central.

Abonnez-vous Reagir Imprimer
De gauche à droite : Jean-Philippe Viollet, Patrick Escure et Jacques Chazalet.
De gauche à droite : Jean-Philippe Viollet, Patrick Escure et Jacques Chazalet. - © La Creuse agricole et rurale

Comme ils l’avaient fait en 2007 à l’occasion des discussions autour du bilan de santé de la PAC, les responsables professionnels du Massif central veulent être force de proposition alors que la commission vient de rendre sa copie sur la PAC pour la période 2014-2020. Et même si les propositions ont été clairement établies, reste le temps de la négociation européenne, reste aussi à définir le niveau de certains curseurs, le champ d’application de certaines règles, qui pour beaucoup, seront laissées à l’appréciation de chaque état membre selon le principe de la subsidiarité. Autant dire qu’à ce stade du « processus » communautaire, la profession souhaite d’ores et déjà passer à l’offensive, y compris en inscrivant noir sur blanc « l’absence totale de volonté de mettre en place des politiques de régulation est dramatique », estime Jacques Chazalet, président de la FRSEA Massif central. La question du budget est aussi cruciale, si la proposition de maintien en euros courants du budget 2013 pendant les sept années de perspectives financières est une base de négociation intéressante, « nous devrons veiller à ce qu’elle soit pour le moins maintenue tout au long des négociations budgétaires, dans le contexte de difficultés économiques et de la sévère crise financière traversée par l’UE », explique Jacques Chazalet.

[...]

La suite est à lire dans la Creuse agricole et rurale du 9 décembre 2011.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions emises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. La Creuse Agricole se reserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et reglements en vigueur, et decline toute responsabilite quant aux opinions emises,

La Creuse Agricole
La couverture du journal La Creuse Agricole n°2316 | janvier 2021

Dernier numéro
N° 2316 | janvier 2021

Edition de la semaineAnciens numérosABONNEZ-VOUS