La Creuse Agricole 31 mars 2019 à 08h00 | Par Actuagri

Nouvelle équipe et continuité

L’Assemblée permanente des chambres d’Agriculture a élu le 20 mars son nouveau bureau, reconduisant Claude Cochonneau à sa présidence, tout en renouvelant également une partie de ses élus.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Le nouveau bureau de l’APCA.
Le nouveau bureau de l’APCA. - © Actuagri

L’APCA a élu, le 20 mars, un nouveau bureau « entre renouvellement et continuité », a salué le ministre de l’Agriculture, Didier Guillaume, à l’issue de la session d’installation des chambres d’Agriculture où il s’est rendu. Largement réélu à la présidence de l’APCA, Claude Cochonneau a, lui aussi, souligné un renouvellement visible tant au niveau des chambres d’Agriculture, avec 40 nouveaux présidents sur 113 au total, que du nouveau bureau puisqu’on y compte sept nouveaux membres sur treize. Christine Valentin, vice-présidente, précise par ailleurs que le nombre de présidentes de chambres d’Agriculture est passé de 3 à 8, dont 2 au conseil d’administration.

Renforcer l’accompagnement de proximité
Dans un contexte « très changeant de l’agriculture », « à une époque particulière », les priorités de mandat ont été rappelées au ministre, a expliqué Claude Cochonneau : contexte économique, suites de la loi Egalim, inquiétudes sur le Brexit et la PAC, registre des actifs agricoles, mais aussi le renouvellement des générations, « notre sujet numéro un », souligne le président de l’APCA, évoquant aussi la pression sur le foncier qui complique l’installation. Un contrat d’objectifs, qui doit être élaboré, sera signé entre le ministère de l’Agriculture et les chambres d’agriculture avant septembre. Des changements ont d’ores et déjà été opérés dans l’organisation des commissions, pour accompagner au mieux la transition de l’agriculture, détaille de son côté Sébastien Windsor, 1er vice-président de l’APCA. Une première commission est consacrée à l’élevage, une deuxième, tout juste créée, aux productions végétales, une troisième aux entreprises et à l’économie. Deux commissions transversales, une sur l’environnement, l’autre sur les territoires, viennent les compléter. Cette réorganisation a pour objectif de répondre au mieux aux nouveaux besoins des agriculteurs. Peut-être une façon de « redonner de l’appétence aux élections chambres », juge quant à lui Christophe Hillairet, secrétaire général, qui tout en reconnaissant l’érosion du nombre de votants lors des deux dernières élections (2019 et 2013), rappelle que cette dynamique est à l’œuvre pour l’ensemble des scrutins en France et que l’agriculture reste « le corps intermédiaire qui vote le plus au niveau national ».

Composition du nouveau bureau de l’APCA

Le bureau de l’APCA, élu le 20 mars, est composé de :
- Président : Claude Cochonneau ;
- 1er vice président : Sébastien Windsor ;
- Vice-présidents : Christine Valentin, Luc Servant, André Bernard ;
- Secrétaire général : Christophe Hillairet, secrétaire général,
- Gilbert Guignand, Philippe Noyau, Daniel Prieur, André Sergent, secrétaires généraux adjoints,
- et de Pascal Ferey, Olivier Dauger, Maximin Charpentier, François Beaupère, membres du bureau.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. La Creuse Agricole se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

La Creuse Agricole

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 22 unes régionales aujourd'hui