La Creuse Agricole 19 janvier 2019 à 08h00 | Par A.M.

« Nous avons la capacité d’agir efficacement à tous les niveaux »

Interview de Christian Arvis, secrétaire général de la FDSEA 23.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © HC

FDSEA et JA 23 ont officiellement lancé leur campagne pour les élections aux Chambres d’agriculture, sur le terrain, le 11 décembre dernier. Durant tout le mois de janvier, les colistiers des deux syndicats se rendront dans les cantons pour dialoguer avec les agriculteurs. À cette occasion, Christian Arvis, secrétaire général de la FDSEA de la Creuse, souligne que la FDSEA et les JA ont la capacité d’agir à tous les niveaux pour faire évoluer l’agriculture et qu’ils sont les seuls à pouvoir mener un projet qui répond aux problématiques de tous les agriculteurs.

En quoi la FDSEA et les JA se démarquent des autres syndicats agricoles ?
Les syndicats FDSEA et JA sont aujourd’hui en mode projet. Que l’on se place au niveau local, départemental, régional, national ou européen, nous avons une vraie ligne directrice, une continuité dans nos positions. Nous nous démarquons des autres syndicats par notre capacité à agir à tous les maillons de la chaîne, sur tout le territoire, tout en étant cohérents. Nous nous impliquons sur tous les dossiers, les problématiques circonstancielles comme la sécheresse pour laquelle nous avons obtenu 12 millions d’euros, sans oublier l’aide à l’affouragement de la Région, mais aussi du Département. Nous nous impliquons aussi sur des projets locaux, comme les retenues collinaires ou la cartographie des cours d’eau, par exemple. Ce dossier est une bonne illustration de la continuité entre le local et le départemental. Nous avons négocié pendant plusieurs mois au niveau départemental afin de définir les critères de référencement des cours d’eau, sur le terrain. Notre réseau communal et cantonal, en lien avec les élus de la FDSEA et des JA, a contribué au référencement afin de classer ou de déclasser des cours d’eau. Voici donc un exemple typique du travail en complémentarité sur plusieurs échelons. Grâce à notre mobilisation syndicale, il y a donc une complémentarité entre le syndicalisme, et l’administration agricole pour mener un travail commun. On fait le même constat avec l’installation : le syndicat majoritaire et son réseau sont porteurs de propositions au niveau national pour continuer d’améliorer le dispositif. Ces dernières sont ensuite démultipliées sur tous les territoires grâce notamment aux Chambres d’agriculture qui sont un des outils pour accompagner les porteurs de projet.

Quels sont les points forts de votre projet pour les élections aux Chambres d’agriculture ?
Le point que je veux mettre en avant pour cette campagne, c’est notre capacité à proposer et nous adapter ; en effet, nous avons une ligne directrice claire, celle de garantir un revenu aux agriculteurs pour vivre de notre métier et donner des perspectives. Nous n’avons pas peur de faire bouger nos positions dans le temps afin de nous adapter au contexte et aux mutations sociétales. La FDSEA et les JA ne défendent pas un modèle agricole mais plutôt une cohabitation de multiples systèmes qui permettront aux agriculteurs de vivre dignement de leur métier, aux consommateurs d’accéder à une alimentation saine et de qualité à un prix raisonnable et ainsi aux citoyens de soutenir une dynamique territoriale.  L’agriculture évolue, s’adapte, et les Chambres d’agriculture ont un rôle important à jouer dans les projets de création de valeurs ajoutée.

Pourquoi faut-il voter pour JA + FDSEA ?
Les interlocuteurs privilégiés des services publics sont les Chambres d’agriculture. Nous devons gagner ces élections, mais nous devons les gagner avec un pourcentage de votes élevé. Il faut donc se battre pour que les agriculteurs aillent voter et ainsi montrer aux pouvoirs publics ainsi qu’aux politiques que les Chambres d’agricultures sont importantes pour le monde agricole. Si les agriculteurs se désintéressent de ce vote, l’État pourrait être amené à prendre des décisions drastiques pour les prochaines élections. Enfin, il est important de voter pour nous, car nous sommes les seuls à être en mesure de mener un projet qui répond à toutes les problématiques agricoles du territoire. De plus, la FDSEA et les JA sommes des élus présents et sur le terrain. Contrairement aux autres syndicats, nous ne pratiquons pas la politique de la chaise vide, que ce soit à la Chambre d’agriculture comme dans toutes les autres différentes commissions où nous sommes conviés. Tout simplement, nous sommes la force de propositions et d’actions qui obtient des résultats concrets ! VOTEZ la liste JA+FDSEA.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. La Creuse Agricole se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui