La Creuse Agricole 25 juin 2009 a 10h11 | Par A.M.

Mutualité sociale agricole du Limousin - Pour mieux comprendre ses animaux

Un quart des accidents du travail est lié à la manipulation des bovins.

Abonnez-vous Reagir Imprimer
Tableai récapitulatif des formations et des aides.
Tableai récapitulatif des formations et des aides. - © D.R.

Dans sa mission de prévention des risques professionnels, le Conseil d'Administration de la Caisse de MSA du Limousin a décidé d'offrir l'opportunité aux éleveurs de bovins d'approfondir leurs connaissances.

Des aides financières vont être allouées à l'issue de formations spécifiques, pour faciliter la création ou l'achat d'une installation de contention fixe ou mobile, l'acquisition d'un chien de troupeau ou la mise en place d'une contention liée à l'insémination artificielle (tableau récapitulatif des formations et des aides ci après). Du point de vue éthologique (observation de l'animal dans son milieu naturel), le comportement des bovins est soumis à leur mode de vie grégaire (en troupeau) et à leur perception de l'environnement qui est très différente de la notre.

L'instinct primaire des animaux doit être le fil conducteur lorsque nous les manipulons, sa prise en compte limite les risques, les dépenses d'énergies inutiles ainsi que les charges financières de l'exploitation.

Ces formations éclairent des comportements, que l'éleveur sait percevoir chez ses animaux, mais qu'il a parfois des difficultés à expliquer de manière rationnelle. Mieux comprendre le comportement de l'animal permet de mieux anticiper ses réactions, d'adapter les infrastructures et les pratiques, en fonction des priorités de l'exploitation.

Connaître le comportement bovin est une chose, faut-il encore que l'ensemble des membres d'une même structure puissent partager, confronter, interpréter, cette même base de connaissances acquises afin d'harmoniser le travail et d'en limiter les tensions au quotidien.

Pour cette raison il est impératif que l'ensemble des membres de la structure participant aux travaux (associés, aides familiaux, conjoints, salariés…) suivent ces formations.

Venir à ces formations c'est acquérir un savoir supplémentaire pour mieux gérer son troupeau, gagner du temps, réduire la pénibilité et les risques d'accidents…

C'est aussi partager ses expériences professionnelles, sa vision du métier et s'interroger sur cette notion nouvelle en agriculture qu'est la vivabilité.

Ces formations vous intéressent ? Vous désirez un complément d'information ? Prenez contact avec les conseillers du service Prévention des Risques Professionnels de la MSA du Limousin au 05 55 93 41 33.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions emises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. La Creuse Agricole se reserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et reglements en vigueur, et decline toute responsabilite quant aux opinions emises,

La Creuse Agricole
La couverture du journal La Creuse Agricole n°2342 | juillet 2021

Dernier numéro
N° 2342 | juillet 2021

Edition de la semaineAnciens numérosABONNEZ-VOUS