La Creuse Agricole 01 juillet 2009 a 16h46 | Par A.M.

Mutualité sociale agricole - Aides domotiques : efficaces mais encore méconnues

Elles peuvent apporter un vrai soutien à domicile.

Abonnez-vous Reagir Imprimer
Sur la photo, de gauche à droite : Jessica Gheller, Michel Dissoubray, Isabelle Guegaden-Moreau et Brigitte Jammot.
Sur la photo, de gauche à droite : Jessica Gheller, Michel Dissoubray, Isabelle Guegaden-Moreau et Brigitte Jammot. - © D.R.

Le comité local des cantons de Grand-Bourg et La Souterraine, présidé par Michel Dissoubray, a organisé sa réunion annuelle au Centre de rééducation et de réadaptation fonctionnelle (CRRF) André-Lalande à Noth sur le thème du soutien à domicile grâce à la domotique en présence de Mme Barbaray, directrice du CRRF André-Lalande, d'Isabelle Guegadene-Moreau, sous-directeur à la MSA du Limousin et de Brigitte Jammot, attachée de direction.

Personnes dépendantes

Jessica Gheller, chef de projet domotique au CRRF a expliqué que le projet domotique a fait appel aux ressources locales, (BTS Domotique de Guéret, BTS Design d'espace de La Souterraine, Licence professionnelle Domotique de Guéret, école Nationale Supérieure des Ingénieurs de Limoges, Centre Médical National MGEN de Sainte-Feyre). Elle a donné ensuite le nombre de personnes dépendantes en Creuse : 11 % de la population de plus de 60 ans, 21,8 % chez les plus de 80 ans et 2,3 % chez les 20 à 59 ans sont en situation de handicap. Puis elle a rappelé la définition de la domotique : ensemble des technologies de l'électronique, de l'informatique et des télécommunications utilisées dans les domiciles afin d'assurer les fonctions de sécurité, de confort et de communication dans la maison, mais aussi de décharger en partie la tierce personne des tâches répétitives. Les aides domotiques permettent de compenser la perte d'autonomie mais elles restent encore méconnues. La personne aidée doit être lucide pour savoir utiliser les appareils.

Chambre domotique

Le but du CRRF est d'aider les personnes en perte d'autonomie au sein même du centre en améliorant les déplacements et les conditions de séjour des patients : une chambre domotique a été créée en ce sens. Le projet d'un appartement est également en cour. Il répond aux besoins des personnes dont l'autonomie est diminuée. L'idée est que la chambre ou l'appartement puisse être reproduits en tout ou partie lors du retour à domicile. Les malades qui utiliseront la chambre ou l'appartement pourront formuler un choix concernant les projets à mettre en œuvre dans leur habitation : contrôle du chauffage, des portes et fenêtres, de l'éclairage, des prises, etc..

Toutes les personnes rencontrant des difficultés dans la vie quotidienne pour se déplacer, mais aussi hémiplégiques, suite à des accidents divers, ayant des problèmes visuels ou autres les rendant plus ou moins dépendants sont concernés par le projet domotique.

Jessica Gheller a conclu en indiquant que le projet domotique doit être adapté aux besoins individuels, accompagner les personnes dans leur projet, évoluer dans le temps, reproduire le lieu de vie : la visite de la chambre domotique a permis de visualiser l'équipement.

Bilan des actions des comités locaux MSA

Isabelle Guegadene-Moreau a rappelé les différentes actions menées au niveau régional au sein des échelons locaux. Elle a d'abord présenté une rétrospective mettant en évidence les temps forts de la vie institutionnelle de la MSA du Limousin depuis les dernières élections en insistant sur la forte participation d'électeurs. Elle a rappelé le rôle des comités locaux, mais aussi le plan d'action stratégique MSA avec le développement de l'offre de services sur les territoires et a insisté sur l'importance de voter en janvier 2010. Michel Dissoubray a ensuite présenté le bilan de son territoire de 2005 à ce jour : une conférence débat sur la santé, le plan d'action stratégique de la MSA, la nutrition, les progrès en chirurgie des os et articulations. Ont été également mises en place des formations aux premiers secours et des examens de santé gratuits. La soirée s'est terminée par le verre de l'amitié offert par le CRRF de Noth.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions emises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. La Creuse Agricole se reserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et reglements en vigueur, et decline toute responsabilite quant aux opinions emises,

La Creuse Agricole
La couverture du journal La Creuse Agricole n°2342 | juillet 2021

Dernier numéro
N° 2342 | juillet 2021

Edition de la semaineAnciens numérosABONNEZ-VOUS