La Creuse Agricole 26 janvier 2017 à 08h00 | Par MSA du Limousin

Six appels à projets sélectionnés pour concourir à Paris

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Guéret : les jeunes lauréats en compagnie de Guy Faugeron, président MSA Limousin.
Guéret : les jeunes lauréats en compagnie de Guy Faugeron, président MSA Limousin. - © MSA du Limousin

L’appel à projet jeunes de la MSA est destiné à soutenir les initiatives de jeunes ruraux. C’est le premier dispositif que la MSA a créé pour concrétiser sa politique envers la jeunesse. Mis en œuvre chaque année depuis 2000, il a montré les capacités d’engagement des juniors dans la réalisation de leurs projets et s’est révélé pertinent pour répondre aux besoins des territoires, selon les principes fondamentaux de l’action sociale de la MSA.
Les cérémonies se sont déroulées en fin d’année dans les locaux de la MSA à Tulle, Guéret et Limoges, en présence d’élus MSA et des travailleurs sociaux responsables de l’action.

En Creuse
Le projet de la MJC de La Souterraine intitulé « Mme Bourchemin » et celui de l’association des étudiants guérétois nommé « Snap Ta Ville » ont remporté l’adhésion du jury.
Les jeunes de La Souterraine ont réalisé un court-métrage ayant pour thème la citoyenneté à travers l’histoire d’une bande de jeunes oisifs qui se prennent d’affection pour une vieille dame au passé mystérieux. Ce court-métrage sera projeté lors de festivals, de projections-débats, avec pour objectif de parler de leur expérience et de faire passer un message sur l’engagement citoyen.
« SNAP Ta Ville » est un projet innovant pour donner envie aux jeunes de venir étudier dans la ville de Guéret. Chaque étudiant est invité à filmer avec son téléphone tout ce qui pourrait être un atout pour venir étudier en Creuse, notamment via l’application Snapchat. Ce court métrage des vidéos assemblées sera projeté le 2 février 2017 à La Chapelle de la Sénatorerie de Guéret, puis la vidéo sera diffusée sur YouTube et les différents réseaux sociaux.

En Corrèze
Le jury, composé de la MSA et de la Direction départementale de la cohésion sociale et de la protection des populations, a récompensé le projet de jeunes d’Ussel « le festival des canards » et le projet de jeunes immigrés corréziens intitulé « OTTUDA ».
Le « festival des canards », festival de musique actuelle pour les jeunes musiciens, sera l’occasion de les faire jouer sur scène dans des conditions quasi professionnelles, mais aussi d’aborder des thèmes de prévention sur les risques auditifs et l’alcool.
Le projet OTTUDA met en lumière la multiplicité des parcours et des identités corréziennes qui façonnent et font les nouveaux visages d’aujourd’hui en Corrèze. Les portraits et témoignages recueillis seront mis en image par la réalisation d’un web documentaire et d’un livret illustré de photographies et de récits sonores.

En Haute-Vienne
Les élus MSA et la Direction départementale de la cohésion sociale et de la protection des populations ont récompensé le projet « Ovalités, Égalité, Territorialité » des lycéens du lycée agricole des Vaseix à Verneuil sur Vienne et le projet « Zikanex » porté par les jeunes de Nexon.
« Ovalités, Égalité, Ter­ri­to­ria­lité» vise, au travers du rugby, à valoriser le vivre ensemble grâce aux valeurs portées par ce sport : tolérance, égalité, mixité, dépassement de soi. Des démonstrations, ateliers ainsi qu’un match sont programmés au printemps 2017. Ces manifestations seront complétées par une exposition photo itinérante.
« Zikanex » est un projet d’organisation de concerts pour les jeunes groupes. Les jeunes vont aussi organiser un festival intitulé « vivre nos différences » pour changer les regards sur les personnes autistes ou différentes.
Tous ces jeunes ont reçu de la MSA un chèque d’encouragement dont le montant total s’élève à 10 000 euros.
La sélection nationale aura lieu lors du prochain Salon International de l’Agriculture à Paris où 80 projets seront présentés.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. La Creuse Agricole se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

La Creuse Agricole
La couverture du journal La Creuse Agricole n°2196 | août 2018

Dernier numéro
N° 2196 | août 2018

Edition de la semaineAnciens numérosABONNEZ-VOUS
Les brèves
Prochaine brève

6 brève(s) » voir toutes