La Creuse Agricole 22 juillet 2009 � 09h21 | Par MSA

MSA du Limousin - Protéger sa santé tout en s’amusant, c’est le pied !

L’atelier « Programme intégré d’équilibre dynamique » a été proposé au travers de l’association Santé éducation et prévention sur les territoires.

Abonnez-vous R�agir Imprimer
Des exercices réalisés dans la convivialité.
Des exercices réalisés dans la convivialité. - © D.R.

Elles se sont retrouvées tous les jeudis pendant 6 mois. Annie, Renée, Andrée, Yvette et les autres ont choisi de suivre les sessions de l'atelier PIED (*) proposé par la MSA, au travers de l'Association Santé éducation et prévention sur les territoires.

Elles sont encore jeunes, 64 ans en moyenne, mais suffisamment âgées pour bénéficier du Programme intégré d'équilibre dynamique dont le but est de prévenir les chutes et les fractures chez les personnes autonomes.

En effet les chutes sont fréquentes chez les personnes âgées de plus de 65 ans : une personne sur trois va tomber dans l'année et pourtant dans la plupart des cas, la chute est un évènement évitable : le programme PIED agit à la fois sur les effets du vieillissement mais également sur les comportements.

Comment cela se passe ?

Le programme comprend des exercices en groupe, à domicile et des espaces de discussion.

La durée est en principe de 12 semaines à raison de 2 séances d'1 heure et demi par semaine.

Cependant, pour s'adapter aux souhaits du groupe, comme ce fut le cas pour celui de Guéret, la durée peut être allongée à 6 mois à raison d'une séance par semaine.

Des conseils pratiques...

Les « exercices » ne sont par ressentis en tant que tels mais sont perçus comme des conseils adaptables à la vie quotidienne : adopter la bonne position pour charger sa chaudière, se lever de la chaise, jardiner en prenant la posture du « chevalier servant » pour se relever facilement, etc.

...Et du travail

Du travail de concentration d'abord, est nécessaire tout au long de l'atelier : maîtriser sa respiration, maîtriser l'espace pour bien intégrer les exercices ; de l'assiduité aussi pour s'approprier toutes les techniques.

C'est ce dont ont fait preuve les treize femmes du groupe (les hommes sont très minoritaires dans ce programme) qui n'ont manqué aucune séance. Leur complicité avec l'animatrice prouve que le contact est très bien passé.

Un moment de convivialité

« C'est très convivial et dynamique, une parenthèse, et je suis étonnée du résultat. On a eu un bon professeur et je suis prête à renouveler », a déclaré Nicole. « Tout le monde devrait le faire », a décrété Madeleine. « C'est important de partager, ça libère, ça met en confiance » nous a confié Martine qui elle aussi souhaite bien continuer.

Et après ?...

Un programme d'entretien est bien sûr réclamé mais pour l'instant pas promis. En effet, les groupes sont constitués de 15 personnes maximum, les animateurs, qui sont tous des éducateurs sportifs ayant suivi une formation spécifique PIED sont au nombre de 4 seulement sur le Limousin et les inscriptions affluent.

* Programme intégré d’équilibre dynamique

Un groupe de participantes.
Un groupe de participantes. - © D.R.

Le Programme intégré d'équilibre dynamique en chiffres

Mis en place en Limousin en octobre 2008

Année 2008

- En Creuse :

Trois groupes constitués : Guéret- Saint-Vaury, Chambon-sur-Voueize et Ahun.

Trente-huit personnes au total.

- En Haute- Vienne :

Un groupe constitué à Saint-Bonnet - Briance (15 personnes).

Année 2009

- En Corrèze : Un groupe constitué à Soursac (16 personnes).

- En Creuse : Réjat, Le Grand Bourg, Bourganeuf (42 personnes au total)

- En Haute-Vienne : Limoges (16 personnes)

Total des participants au 1er juillet 2009 : 76

Total des participants depuis octobre 2008 : 129

A noter que :

- Douze pour cent sont des hommes

- La moyenne d'âge est de 70 ans

- D'autres ateliers sont prévus sur les 3 départements à partir de septembre

L’association de santé, d’éducation et de prévention sur les territoires du Limousin

L'association de santé, d'éducation et de prévention sur les territoires du Limousin a été créée en septembre 2007.

Son objectif :

- promouvoir toute action de prévention et d'éducation de la santé, particulièrement pour les personnes habitant dans les territoires ruraux

- réaliser des actions de prévention et d'éducation en santé

- développer des liens de proximité entre les personnes leur permettant de partager sur la prévention et l'éducation en santé.

Son fonctionnement :

L'association assure entre autre :

- le déploiement, l'organisation, l'animation et le suivi des actions

- l'organisation de la formation des animateurs

- l'encadrement et le suivi des animateurs

Sa composition :

Les membres fondateurs sont :

- les Fédérations départementales des Clubs des aînés ruraux du Limousin

- les Sections départementales des anciens exploitants de la FRSEA du Limousin

- La MSA du Limousin

Auxquels s'ajoutent 3 membres adhérents :

- Horizon Limousin Services

- Mutuelle Santé Atlantique

- Le RSI (Régime Social des Indépendants)

Président : Daniel Gaillat (MSA)

Vice-président : Maurice Touze (Aînés ruraux)

Son activité :

Mise en place et développement :

- des conférences santé animées par un médecin de la MSA

- des Ateliers du « Bien Vieillir »

- du programme « PAC Eureka » destiné à activer sa mémoire. Programme conçu par la fondation Nationale de Gérontologie et la MSA

- du programme PIED « Programme Intégré d'Equilibre Dynamique » destiné à la prévention des chutes et des traumatismes. Une convention a été passée avec l'EPMM Sports.

Les ateliers sont ouverts à tous, quel que soit le régime de protection sociale. Ils s'adressent aux seniors de plus de 50 ans. Les 19 animateurs (salariés MSA ou bénévoles) ont tous suivi une formation spécifique.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions �mises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. La Creuse Agricole se r�serve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et r�glements en vigueur, et decline toute responsabilit� quant aux opinions �mises,

La Creuse Agricole
La couverture du journal La Creuse Agricole n°2315 | janvier 2021

Dernier numéro
N° 2315 | janvier 2021

Edition de la semaineAnciens numérosABONNEZ-VOUS