La Creuse Agricole 09 juin 2012 à 14h24 | Par SF

MSA - Assemblée générale de la MSA du Limousin

L’assemblée générale de la MSA du Limousin s’est tenue le vendredi 25 mai à Egletons.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © La Creuse agricole et rurale

Le président Daniel Gaillat a accueilli les délégués cantonaux des trois départements de la région pour leur présenter le bilan de l’exercice 2011 ainsi que les perspectives pour les années à venir.
Michel Brault, directeur de la Caisse centrale de la MSA à Paris, a assisté aux travaux et évoqué l’actualité nationale institutionnelle notamment la réforme envisagée du financement des caisses.

Spécialisation des sites en Limousin et réforme nationale du financement des caisses
Dans son rapport de politique générale, le président Gaillat a bien sûr évoqué la Convention d’objectifs et de gestion conclue avec l’État qui oriente l’ensemble des caisses de MSA vers des démarches de réorganisation et d’évolution de leur fonctionnement.
Ces démarches, toutefois, ne doivent pas aller à l’encontre des valeurs mutualistes, a souligné le président, en rappelant que le conseil d’administration est soucieux de préserver la solidarité inter caisses au sein du réseau MSA afin d’offrir aux adhérents un niveau égal de protection sociale quel que soit le contexte économique et social de leur région.
La caisse du Limousin, dont l’activité diminue plus rapidement que la moyenne nationale, a entamé ces démarches depuis plusieurs mois. Elles ont abouti au choix de la spécialisation de l’activité des sites de Guéret, Limoges et Tulle en 2014.
Autre enjeu : les orientations du plan stratégique institutionnel, la feuille de route de la MSA pour les 4 ans à venir.   Ces enjeux ambitionnent de développer le « portefeuille » d’adhérents par le renforcement de la politique d’affiliation, de développer l’offre de services en complément de la protection sociale grâce à MSA Services, et d’accroître la performance collective du réseau en maintenant une activité homogène dans les 35 caisses MSA de France.
Le président a par ailleurs fait part à Michel Brault, directeur de la caisse centrale de MSA, de son inquiétude face au projet de modification complète du financement du régime agricole. Ce projet envisage de supprimer les capacités d’interventions propres à chaque caisse selon les problématiques de leurs adhérents, par exemple en action sanitaire et sociale ou dans leurs actions de soutien aux agriculteurs en difficulté, en supprimant leurs fonds de réserves.

[...]

La suite est à lire dans la Creuse agricole et rurale du 8 juin 2012.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. La Creuse Agricole se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

La Creuse Agricole

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui