La Creuse Agricole 07 novembre 2010 à 15h57 | Par ED, Agrapresse

Marchés - Porc et bovin : un marché verrouillé artificiellement ?

Jean-Pierre Fleury, secrétaire général de la Fédération nationale bovine, et Paul Auffray, secrétaire général de la Fédération nationale porcine, ont discuté de l'écart qui existe entre la soi-disant loi du marché et la réalité du terrain.

Abonnez-vous Réagir Imprimer

Lors d'une conférence de presse, le 26 octobre, Jean-Pierre Fleury, secrétaire général de la Fédération nationale bovine, et Paul Auffray, secrétaire général de la Fédération nationale porcine, ont dénoncé « un marché verrouillé » de la viande de porc et de bovin. « FranceAgriMer, l'Institut de l'élevage, etc., tous donnent des chiffres qui montrent un marché de la viande bovine où la production est déficitaire en Europe. La disponibilité des pays tiers à l'import reste faible. La consommation est bonne d'après les différents panels de consommation. Tous ces éléments indiqueraient une hausse des prix à la production », commente Jean-Pierre Fleury.

[...]

Lire la suite dans la Creuse agricole en date du vendredi 5 novembre.

Bovin viande : consommation, production et exportation pour 2010

Selon la dernière note de conjoncture de FranceAgriMer datée du 19 octobre, « la consommation française calculée par bilan (consommation apparente) de viande bovine (gros bovins + veaux) indique une hausse de 2,8 % sur les huit premiers mois de 2010 par rapport à la même période de 2009. Elle a progressé tous les mois, de moins de 1 % en février à près de 5 % en juillet. » Mais les chiffres d'achat des ménages du Kantar Worldpanel annoncent le contraire ! « Une baisse de la consommation (- 2,6 %) pour la viande de bœuf » a eu lieu « sur les neuf premières périodes (jusqu'au 5 septembre).

[...]

La suite est à lire dans la Creuse agricole et rurale datée du vendredi 5 novembre.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. La Creuse Agricole se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

La Creuse Agricole
La couverture du journal La Creuse Agricole n°2302 | octobre 2020

Dernier numéro
N° 2302 | octobre 2020

Edition de la semaineAnciens numérosABONNEZ-VOUS

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui