La Creuse Agricole 07 août 2013 à 14h52 | Par A.M.

Marchés de Creuse - Après les panneaux, les sacs cabas et les flyers

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © Creuse Économie

Depuis mars 2013, afin d’assurer la promotion des marchés de plein air Creusois (regroupant les commerçants non sédentaires, les artisans et les producteurs), des panneaux «Marchés de Creuse» ont fleuri à l’entrée de différentes communes en Creuse.

 

Marchés de Creuse Savoir‑faire en Limousin
Initiative portée par Creuse Économie, instance regroupant les trois Chambres Consulaires (Métiers, Com­merce et Agriculture) l’appellation «Marchés de Creuse Savoir faire en Limousin», (déposée à l’INPI en juillet 2012) répond à un besoin de renforcement de l’identification de ces marchés et devrait permettre également d’en améliorer l’image.
Ces panneaux qui correspondent à la première étape de labellisation de ces marchés selon des critères très précis (inscrits dans la Charte d’utilisation de la marque signée entre les trois Chambres) ont été financés par l’État mais aussi les DCT du Pays de Guéret et du Sud Creusois aux côtés du Conseil régional, du Conseil général et des communes.

 

24 communes adhérentes
Pour mémoire, 24 communes sont, à ce jour, engagées dans cette démarche. Il s’agit des communes d’Ahun, Aubusson, Auzances, Bétête, Bonnat, Bourga­neuf, Boussac, Chambon-sur-Voueize, Chatelus-Malvaleix, Chénérailles, Crocq, Dun-le-Pa­lestel, Évaux-les-Bains, Felletin, Genouil­lac, Gouzon, Guéret, Jarnages, La Souterraine, Lavaveix-les-Mines, Mortroux, Royère-de-Vassivière, Saint-Sulpice-le Guérétois et Saint-Vaury.

 

Un visuel décliné sur des supports promotionnels
Nous abordons aujourd’hui la deuxième étape du projet qui consiste à décliner le logo sur d’autres supports promotionnels. Ainsi, les commerçants, artisans et producteurs vont remettre à leurs clients des sacs-cabas, en toile de jute, lors de ces marchés.
Ces sacs-cabas, respectant les valeurs et l’esprit des marchés de plein air seront, bien entendu, également identifiés aux couleurs de la démarche et permettront de renforcer l’image de qualité émanant des produits issus de ces marchés.
Par ailleurs, de par leur fonction réutilisable, ils entrent pleinement dans la politique du développement durable recherchée aujourd’hui par le plus grand nombre!
Ils ont été financés par les professionnels, l’État et le Conseil général.
Pour communiquer auprès du grand public, des flyers vont également être distribués.


Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. La Creuse Agricole se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

La Creuse Agricole
La couverture du journal La Creuse Agricole n°2205 | octobre 2018

Dernier numéro
N° 2205 | octobre 2018

Edition de la semaineAnciens numérosABONNEZ-VOUS

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 23 unes régionales aujourd'hui