La Creuse Agricole 20 juin 2012 à 10h24 | Par P. Dumont

Marché - De la foire au marché au cadran

Qui ne connaît la Foire des Hérolles ? Depuis des dizaines d’années, éleveurs et acheteurs s’y retrouvent chaque fin de mois. Pas de routine pourtant pour le comité des Foires qui travaille depuis plus d’un an sur un nouveau projet : la mise en place d’un marché au cadran.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Ce mardi 29 mai, 550 agneaux et 110 brebis ont trouvé preneur lors de la Foire des Hérolles.
Ce mardi 29 mai, 550 agneaux et 110 brebis ont trouvé preneur lors de la Foire des Hérolles. - © La Creuse agricole et rurale

Chaque 29e jour du mois, le petit hameau des Hérolles dans la Vienne accueille une foire connue et reconnue de tous. Un succès dû en grande partie à la situation géographique de la foire au carrefour de trois régions (Centre, Poitou-Charentes et Limousin) et au dynamisme de ceux qui l’organisent. Même si la fréquentation tend à s’éroder, le marché, consacré majoritairement aux ovins et aux volailles, continue d’accueillir chaque mois de nombreux visiteurs. Pas une fin en soi pour Gilles Rousseau, président du Comité des foires et de la Fédération française des marchés de bétail vif. Depuis plusieurs années, il porte le projet de création d’un marché au cadran aux Hérolles. Un petit groupe d’éleveurs, convaincu par l’idée, bûche depuis plus d’un an à sa mise en place. Parmi eux, Romain Gallet, éleveur bovin aux Hérolles.
« En janvier 2011, nous avons fait une première réunion d’information. Informer les éleveurs était primordial pour nous. À notre grande surprise, une centaine d’éleveurs étaient présents », explique-t-il. Cette présence massive encourage le groupe d’éleveurs à poursuivre sa réflexion.

[...]

La suite est à lire dans la Creuse agricole et rurale du 15 juin 2012.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. La Creuse Agricole se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 23 unes régionales aujourd'hui