La Creuse Agricole 21 décembre 2020 a 07h00 | Par P. Dumont

Luc Servant, nouveau président de la Chambre régionale

Le 15 décembre, le président de la chambre régionale d’agriculture Dominique Graciet a laissé son siège à Luc Servant au cours d’une session de fin d’année majoritairement consacrée aux plans de relance national et régional et à leur articulation ainsi qu’au Projet Stratégique national.

Abonnez-vous Reagir Imprimer
Luc Servant, nouveau président de la Chambre régionale d'agriculture de Nouvelle-Aquitaine.
Luc Servant, nouveau président de la Chambre régionale d'agriculture de Nouvelle-Aquitaine. - © P. Dumont

Annoncé depuis plusieurs mois, le départ de Dominique Graciet du poste de président de la Chambre régionale d’agriculture est aujourd’hui effectif. Désormais retraité, le landais a cédé sa place au charentais maritime Luc Servant lors d’une session qui s’est déroulée au Pôle de Lanaud. Il en a profité pour remercier l’ensemble des partenaires avec lesquels il a travaillé depuis l’agriculteur jusqu’aux services de l’État, soulignant avoir exercé son mandat avec respect et passion. En guise de conclusion, il est également revenu sur le dossier eau. « C’est un sujet de discussion dont il faut sortir : on ne peut pas s’engager dans Neo Terra et ne pas avoir d’eau pour mettre en œuvre cette feuille de route », a-t-il rappelé. Ce dossier fera partie des nombreux sujets que devra traiter son successeur et son équipe. Accueillant la presse à la sortie de la session avec Bernard Layre, son premier vice-président, Luc Servant a assuré que le passage de flambeau se ferait dans la continuité. « Dominique a mené à bien la fusion, comme il s’y était engagé et nous le remercions pour ça, précise-t-il. Nous nous sommes engagés ensemble dans un projet, il n’y aura pas de rupture ». Jusque-là président de la chambre d’agriculture de son département depuis 2007, Luc Servant devrait démissionner de son mandat départemental très rapidement. Installé depuis 1991 en EARL, le charentais maritime de 52 ans est à la tête d’une exploitation de 183 hectares en céréales et protéagineux. Impliqué dans le syndicalisme chez JA depuis 94 puis à la FNSEA, il est également Président de la Coopérative de Courçon depuis 2001. Il a été président de la Chambre régionale d’agriculture de Poitou-Charentes de 2012 à 2015 et 1er vice-président de la Chambre régionale d’agriculture de Nouvelle-Aquitaine depuis 2015. Enfin, il est vice-président, membre du bureau et président de la Commission Économie de l’APCA depuis 2016.

Du travail en perspective
Au-delà de la crise sanitaire qui a secoué l’économie en 2020, l’agriculture déplore de mauvaises récoltes. « Ce sera probablement une des plus mauvaises années en termes de revenus, a confié le nouveau président de la CRANA. La Covid a fait prendre conscience de la nécessité d’assurer la souveraineté alimentaire. Le marché mondial ne peut être LA solution à tout. Le consommateur doit s’engager à nos côtés. Nous devons maintenir l’élevage, relocaliser, favoriser la résilience des exploitations, soutenir les filières protéiques ». Dans cette optique, la chambre régionale se retrouve dans les priorités mises en avant par le plan de relance national. S’agissant de la question du changement climatique, Luc Servant rappelle que l’actualité impose de mettre les bouchées doubles. Agriculture et forêt, seules activités économiques permettant de stocker du carbone ont un rôle à jouer. « Nous avons toujours dit que nous pouvons avoir un rôle dans l’atténuation du changement climatique mais nous n’avons pas toujours été entendus. Aujourd’hui, il y a urgence, a-t-il souligné. Il faut régler la question de l’eau mais aussi nous adapter en introduisant d’autres cultures afin d’être moins sensibles. »

Le nouveau bureau
La session a également permis d’élire un nouveau bureau. En voici les membres.
1er vice-président : Bernard Layre (président de la Chambre d’agriculture 64)
2e vice-président : Pascal Lerousseau (président de la Chambre d’agriculture 23)
3e vice-présidente : Marie-Hélène Cazaubon (présidente Chambre d’agriculture 40)
4e vice- : Jean-Marc Renaudeau (président de la Chambre d’agriculture 79)
Secrétaire : Jean-Philippe Granger (président de la Chambre d’agriculture 24)
Secrétaires adjoints :
• Tony Cornelissen (président de la Chambre d’agriculture 19)
• Christian Daniau (président de la Chambre d’agriculture 16)
• Jean-Louis Dubourg (président de la Chambre d’agriculture 33)
• Serge Bousquet-Cassagne (président de la Chambre d’agriculture 47)
• Philippe Tabarin (président de la Chambre d’agriculture 86)
• Bertrand Venteau (président de la Chambre d’agriculture 87)

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions emises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. La Creuse Agricole se reserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et reglements en vigueur, et decline toute responsabilite quant aux opinions emises,

La Creuse Agricole
La couverture du journal La Creuse Agricole n°2341 | juillet 2021

Dernier numéro
N° 2341 | juillet 2021

Edition de la semaineAnciens numérosABONNEZ-VOUS