La Creuse Agricole 17 novembre 2010 à 15h14 | Par Eddie Capelle - Le Réveil Lozère

Lozère - Oh ! le pain de mon enfance

À la ferme des Boissets, sur le causse de Sauveterre, Claire Semon a créé son atelier de boulangerie. Un pain artisanal, cuit au feu de bois, qui renoue avec une tradition quelque peu tombée en désuétude.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Il faut environ une heure trente pour obtenir un four à bonne température, soit entre 430 et 450 °C.
Il faut environ une heure trente pour obtenir un four à bonne température, soit entre 430 et 450 °C. - © D.R.

Après plus de 18 ans passés dans l'industrie pharmaceutique en région parisienne, Claire Semon décide de changer de vie. C'était en 2006. « J'ai eu le déclic au cours d'une randonnée équestre dans les Cévennes. De retour chez moi, j'ai décidé de me lancer dans une reconversion professionnelle. Mon objectif était de m'orienter vers une activité où je serais mon propre patron. Je voulais pouvoir gérer mon temps de A à Z, sans dépendance », explique t-elle.

 

C'est chose faite. La voilà installée depuis début juillet en tant qu'artisan-boulangère sur le causse de Sauveterre, à la ferme des Boissets, à 20 minutes de Mende. Sous la bannière « Oh ! le pain de mon enfance », elle fabrique un pain artisanal labellisé Bio et cuit au feu de bois. C'est dans le fournil d'origine de la ferme, qui n'avait pas fonctionné depuis les années quarante, qu'elle pétrit et cuit son pain trois fois par semaine. Ce métier, souvent exercé par des hommes, nécessite force et endurance. « Mon seul outil mécanique est le pétrin. Mais pour moi, le plus dur c'est de s'occuper du four pour obtenir la bonne température de cuisson (entre 430 et 440 °C) et retirer les braises. Cette chaleur sèche vous vide de l'intérieur ! », lance t-elle.

[...]

Lire la suite dans la Creuse agricole datée du douze novembre.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. La Creuse Agricole se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui