La Creuse Agricole 07 avril 2020 à 07h00 | Par CDA 23

Les producteurs s’organisent en Creuse

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © CDA 23

Devant le contexte particulier et inédit que nous connaissons aujourd’hui, la Chambre d’Agriculture de la Creuse travaille depuis plusieurs jours à la mise en place de dispositifs facilitant la mise en relation entre les producteurs locaux et les consommateurs.

Des Points Relais Agroalimentaires
Un Point Relais Agro­alimentaire est mis en place sur le site du Hall de l’Agriculture de Pommeil à Guéret. Ce point relais est proposé les mardis et vendredis sur une plage horaire de 10 h à 12 h (commandes préalablement passées avec les producteurs).
Il permet aux consommateurs de venir retirer leurs produits (tout en respectant les mesures de sécurité et d’hygiène) commandés en direct aux producteurs (par téléphone, mail ou site Internet) inscrits dans le dispositif.
Afin de ne pas générer un flux important de clients en même temps, les commandes seront préparées en amont et les producteurs fixeront les heures de rendez-vous avec leurs clients.
Le personnel de la Chambre d’Agriculture, en relation avec l’administration (DDT et DDCSPP) assure l’organisation pratique et l’animation de ce Point Relais.
NB : Les producteurs intéressés par cette démarche peuvent prendre contact avec Valérie Moreau (valérie.moreau@creuse.chambagri.fr) ou Estelle Caillaud (estelle.caillaud@creuse.chambagri.fr).
Le service diversification de la Chambre d’Agriculture travaille actuellement avec certaines communes pour mettre en place d’autres Points Relais.
Les Points Relais en place à ce jour : Sainte-Feyre, Domeyrot, La Saunière et Saint-Hilaire-la-Plaine.
La liste des producteurs est disponible sur le site internet de la chambre d’agriculture.

Mise à disposition de la liste des producteurs inscrits en vente directe qui peuvent proposer un approvisionnement sur leur ferme
La Chambre d’Agriculture recense actuellement la liste des producteurs creusois qui ont une activité de vente directe et qui seraient à même de pouvoir vendre leur produit sur leur exploitation (dans le respect des mesures de sécurité et règles d’hygiène).
Si vous êtes producteur inscrit en vente directe et que vous n’apparaissez pas sur la liste, merci de prendre contact auprès de Valérie Moreau (valérie.moreau@creuse.chambagri.fr) ou Estelle Caillaud (estelle.caillaud@creuse.chambagri.fr).

Un guide sanitaire des marchés à l’usage des maires
La mobilisation des organisations professionnelles agricoles à conduit les pouvoirs publiques à valider un protocole sanitaire pour l’ouverture à titre dérogatoire des marchés alimentaires.
Suite à la décision prise le 24 mars au soir de fermer les marchés locaux par le Premier ministre, différents partenaires agricoles ont travaillé, collectivement et dans un délai très court, à l’élaboration d’un protocole sanitaire avec les ministères concernés (Économie, Agriculture, Santé) pour sortir de cette impasse. L’objectif est d’apporter sur ces marchés, ouverts ou fermés, une sécurisation maximale des personnes et de lutter contre la propagation du virus Covid-19.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. La Creuse Agricole se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

La Creuse Agricole
La couverture du journal La Creuse Agricole n°2283 | mai 2020

Dernier numéro
N° 2283 | mai 2020

Edition de la semaineAnciens numérosABONNEZ-VOUS

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui