La Creuse Agricole 19 juillet 2022 a 07h00 | Par P. Dumont

Les Petites cités de caractère se retrouvent en Limousin

Les rencontres nationales des Petites cités de caractère se sont déroulées les 3, 4 et 5 juillet en Nouvelle-Aquitaine. Trois jours sur le thème du tourisme durable et de l’itinérance dans le Limousin à Bénévent-l’Abbaye, Eymoutiers et Treignac.

Abonnez-vous Reagir Imprimer
- © P. Dumont

Né en 1975 en Bretagne, le réseau des petites cités de caractère compte aujourd’hui 216 communes labellisées à travers la France dont 32 en Nouvelle-Aquitaine. À l’origine du projet, une volonté : valoriser des communes implantées en milieu rural, à l’histoire et au patrimoine riches mais dont l’influence et les fonctions urbaines se sont réduites au fil du temps. Avec pour fer de lance, la mise en valeur du patrimoine comme levier de développement du territoire. Une charte nationale rassemble les engagements des petites cités de caractère avec, en tête, celui de mener une politique active en faveur de l’entretien, de la sauvegarde et de la mise en valeur du patrimoine mais aussi de l’accueil du public et de l’animation touristique. Depuis 2017, l’association organise des rencontres annuelles pour favoriser le partage d’expériences. Au travers de la visite des cités membres du réseau, de la découverte de leurs projets et de leurs réalisations, les communes trouvent inspiration et conseils. En 2022, c’est en Nouvelle-Aquitaine que le réseau a fait escale. Près de 150 participants représentant l’Auvergne-Rhône-Alpes, la Bretagne, le Centre-Val-de-Loire, la Normandie, les Pays-de-la-Loire, le Grand-Est, l’Occitanie ainsi qu’une délégation de Martinique étaient réunis les 3,4 et 5 juillet au cœur du Limousin. Trois journées consacrées à la visite des sites de Bénévent-l’Abbaye (23), Eymoutiers (87) et Treignac (19) et à l’assemblée générale de l’association sur les thèmes du tourisme durable et de l’itinérance. Les participants ont découvert les Cités au travers de leurs projets d’animations touristiques (Terra Aventura, Scénovision, …) et de leurs projets patrimoniaux. Ils se sont notamment intéressés à l’expérience visiteur et à la manière de capter son attention dès son arrivée pour une immersion réussie : expériences ludiques, aménagements des entrées de ville… Le patrimoine gastronomique n’a pas été oublié notamment en Creuse où JA Creuse ont proposé un déjeuner à base de produits locaux le dimanche midi.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions emises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. La Creuse Agricole se reserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et reglements en vigueur, et decline toute responsabilite quant aux opinions emises,

La Creuse Agricole
La couverture du journal La Creuse Agricole n°2393 | août 2022

Dernier numéro
N° 2393 | août 2022

Edition de la semaineAnciens numérosABONNEZ-VOUS

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous