La Creuse Agricole 27 juillet 2016 à 08h00 | Par A.M.

Les nouveaux pensionnaires ont débuté leur évaluation

Centre d’évaluation de jeunes taureaux limousins de monte naturelle à La Souterraine.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Les animaux ont accès au pré directement depuis leur bâtiment.
Les animaux ont accès au pré directement depuis leur bâtiment. - © Gevial

Après avoir été choisis en ferme, au moment du sevrage, par une commission de choix composée d’éleveurs et de techniciens ce sont 74 veaux qui sont entrés au centre GEVIAL ce mardi 12 juillet. La commission a retenu à peu près un animal sur deux proposés.
Ces 74 veaux ont subi, le jour de leur arrivée, une seconde sélection par les inspecteurs du Herd Book et de Bovins Croissance du département de la Creuse qui les ont examinés et ont vérifié qu’ils ne présentent pas de défauts de race, de performance, de caractère, et que leurs parents étaient bien indexés.
Pour cette série, 1/3 des pères des veaux sont des taureaux d’insémination ou des taureaux qualifiés en ferme. Et   1/3 sont issus de taureaux sortis qualifiés en station de Gevial et Lanaud).
Après cette étape importante, où une quinzaine d’entre eux ont été éliminés, les jeunes mâles âgés de 8 à 10 mois ont été allotés en fonction de leur âge et de leur poids avant que leur évaluation ne commence.
La durée du séjour va être d’environ 5 mois. Les conduites alimentaire et sanitaire sont les mêmes pour l’ensemble des animaux.
Elles se décomposent en trois phases :
- Une période d’adaptation minimale de 4 semaines,
- Une période de contrôles de 12 semaines,
- Une période de préparation à la saillie de 4 semaines.
Pendant la période de contrôles de nouveaux tests seront effectués : pesée des animaux tous les 28 jours, test de docilité, recherche du gêne culard (éliminatoire), mesure de l’ouverture pelvienne, recherche de filiation. Et en fin de parcours, les meilleurs d’entre eux seront indexés et qualifiés Reproducteurs Conseillés Viande (RCV).
Concernant l’alimentation, les animaux du centre Gevial reçoivent une ration composée de foin à volonté et de concentré rationné à raison 1 kg par 100 kg de poids vif pour un objectif de croissance de 1 200 g.
Spécificité Gevial : les futurs reproducteurs peuvent circuler librement et aller dehors dans le pré en face de leur case.
Sur l’aspect sanitaire, les jeunes taureaux entrés proviennent d’élevages sous appellation IBR et de cheptels officiellement indemnes de tuberculose, brucellose et leucose bovine enzootique, en matière de paratuberculose, ils bénéficient d’une garantie conforme au référentiel technique national. De plus, ils subiront une série de tests avec réaction négative vis à sis de l’IBR et DVD environ 15 jours après la rentrée.
Le Centre GEVIAL vous propose donc des futurs reproducteurs de bonne valeur génétique aptes à la saillie avec un maximum de garanties sanitaires et des prix dont la moyenne de la série 2015 était de 3 231 euros. La prochaine vente pour cette série est programmée le jeudi 24 novembre 2016 avec une journée « portes ouvertes » le vendredi 18 novembre 2016.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. La Creuse Agricole se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

La Creuse Agricole
La couverture du journal La Creuse Agricole n°2185 | mai 2018

Dernier numéro
N° 2185 | mai 2018

Edition de la semaineAnciens numérosABONNEZ-VOUS

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui